Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Politique

Maroc - Israël: des perspectives économiques prometteuses

Maroc - Israël: des perspectives économiques prometteuses
Samedi 09 Janvier 2021 - Par admin

Les relations entre le Maroc et Israël ouvriront de prometteuses perspectives économiques pour le Royaume.

Le Royaume pourra bénéficier de l’expertise israélienne dans plusieurs activités.

 

Par Carmine Mandola, consultant en investissement et expert en intelligence économique.

 

Mardi 22 décembre, l’avion de la compagnie israélienne «El Al» s’est posé à Rabat, marquant le premier acte du rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Les relations entre les deux pays ouvriront de prometteuses perspectives économiques pour le Royaume. En effet, Israël est connu pour être à la pointe de l’innovation dans divers domaines.

Il compte aussi le plus grand nombre de start-up par habitant (6.000 start-up, soit une pour 1.500 habitants), et consacre chaque année 4,5% de son PIB à la recherche et développement. Ses domaines d’expertise les plus connus sont l’informatique, la biotechnologie, l’agriculture, le pharmaceutique ainsi que les instruments médicaux et chimiques. Je considère que la reprise des relations économiques peut avoir des retombées extrêmement intéressantes pour le Maroc, qui profitera évidemment de l'expertise israélienne d'un côté, mais de l'autre, pourra faire valoir son expertise dans plusieurs domaines.

J’ai vécu personnellement en Israël pendant cinq ans, et j’ai également résidé au Maroc quand j’assurais le poste de PDG de Coface Afrique. Je suis donc témoin du lien qui existe entre les deux pays, surtout avec la communauté juive qui a vécu au Maroc pendant longtemps avant de partir s’installer en Israël. Un lien spécial unit les deux pays, qui repose en grande partie sur cette communauté juive marocaine avec laquelle le Maroc n'a jamais rompu ses liens.

Les Israéliens d'origine marocaine restent, de leur côté, attachés à leur pays et ne s'en cachent pas. Certains parmi eux occupent des postes de haut rang dans l'administration israélienne. Depuis une vingtaine d'années, c'est également via «des échanges culturels» que s'inscrivent les relations entre le Maroc et Israël. Après la rupture des relations entre la Mauritanie et Tel-Aviv en 2010, le Royaume du Maroc devient le seul pays maghrébin à établir des relations avec Israël, ce qui constitue une percée israélienne remarquable dans la région du Maghreb, composée de trois autres pays (Libye, Tunisie, Algérie).

A noter que le Maroc est le quatrième pays arabe à convenir d’un accord de normalisation des relations avec Israël au cours de l'année 2020, après les Emirats Arabes Unis, Bahreïn et le Soudan. Les quatre pays cités rejoignent ainsi deux pays arabes qui ont signé des accords de paix avec Israël, à savoir la Jordanie (1994) et l'Égypte (1979). Le Royaume pourra sans aucun doute développer davantage son économie avec un partenaire comme Israël.

 

 

Actualités Marocaines Actualité Économique Actualité Politique Maroc - Israël

Partage RÉSEAUX SOCIAUX