Vidéosurveillance: les rouages complexes d'une technologie en essor

Vidéosurveillance: les rouages complexes d'une technologie en essor

Malgré les perspectives prometteuses qu'offre le marché de la vidéosurveillance, il n'échappe pas aux défis qui se dressent sur son chemin.

 

Par K. A.

Le marché de la vidéosurveillance connaît une croissance exponentielle à l'échelle mondiale. Selon un rapport de Research and Markets, il devrait atteindre une valeur de plus de 100 milliards de dollars d'ici 2026. Les infrastructures gouvernementales, les transports, les banques, les établissements de santé, les commerces de détail et les zones résidentielles sont quelques-uns des domaines qui bénéficient de ces technologies.

Les avancées technologiques rapides, telles que l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique et l'Internet des objets alimentent cette croissance en permettant le développement de systèmes de vidéosurveillance plus sophistiqués et efficaces. Bien que le marché de la vidéosurveillance offre de nombreuses opportunités, il n'est pas sans défis. Les questions de confidentialité et de protection des données sont au premier plan des préoccupations, nécessitant des réglementations appropriées pour équilibrer la sécurité avec les droits individuels.

De plus, les défis techniques tels que la gestion des flux de données massives, la cybersécurité et l'interopérabilité entre les systèmes nécessitent une attention continue pour garantir l'efficacité et la fiabilité des solutions de vidéosurveillance. Certains pays ont adopté cette technologie à grande échelle, créant des réseaux de surveillance sophistiqués.

En fait, la Chine est le pays qui compte le plus grand nombre de caméras de vidéosurveillance, avec une estimation de plus de 200 millions d'unités installées en 2021. On estime également que 45% des caméras de vidéosurveillance dans le monde sont installées dans l'Empire du Milieu. Aux États-Unis, plus de 70 millions de caméras de vidéosurveillance étaient en service en 2021, ce qui représente environ 15% du nombre total de caméras dans le monde.

Partition maitrisée

Au cœur de cette symphonie technologique, les avantages de la surveillance par caméras se font entendre avec éloquence. D'abord, leur pouvoir dissuasif prévient les comportements criminels, offrant ainsi un sentiment de sécurité accru à la population.

D'après la société d'information économique IHS Markit, le monde comptera plus d'un milliard de caméras de surveillance en 2021. De plus, l'utilisation de caméras de surveillance dans les zones à haut risque, telles que les aéroports et les gares, renforce la sécurité et contribue à la lutte contre le terrorisme. En permettant une surveillance en temps réel, ces outils technologiques offrent une réactivité accrue en cas de situations d'urgence, facilitant la prise de décisions éclairées et minimisant les délais d'intervention.

Entre sécurité et liberté individuelle

Alors que ces dispositifs sont censés améliorer notre sécurité, ils soulèvent des questions cruciales concernant la vie privée et la protection des droits individuels. Les détracteurs s'inquiètent de la collecte massive d'informations personnelles et de la possibilité d'un usage abusif de ces données sensibles. Selon une enquête mondiale réalisée par Ipsos en 2019, environ 61% des personnes interrogées se disent préoccupées par l'utilisation de la vidéosurveillance et estiment qu'elle empiète sur leur vie privée.

De plus, certains remettent en question l'efficacité réelle de ces dispositifs en matière de prévention du crime, arguant que leur présence seule ne suffit pas à éradiquer les comportements déviants. Ils soulèvent également des inquiétudes quant à la fiabilité et à l'exactitude des enregistrements vidéo, mettant en évidence le risque d'erreurs d'identification.

 

Le Maroc compte généraliser la vidéosurveillance dans les villes
Depuis quelques années, le Maroc a entrepris des initiatives pour généraliser l'utilisation de la vidéosurveillance dans les villes du pays. D’ailleurs, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé récemment que son département se dirige vers le renforcement des moyens de lutte contre la criminalité, ainsi que la sanction des contrevenants parmi les usagers de la route, et ce avec l’installation de caméras de surveillance dans les villes du Royaume. Il a indiqué que son département avait mis en œuvre 24 projets relatifs à l’installation de ces systèmes de vidéosurveillance dans plusieurs gouvernorats et provinces comme Fès, Marrakech, Agadir, Tanger ou Casablanca.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 27 Mai 2024

Pratt & Whitney Canada démarre la construction de ses nouvelles installations à Casablanca

Lundi 27 Mai 2024

Maroc météo : temps chaud de mardi à jeudi dans plusieurs provinces

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

Dimanche 26 Mai 2024

Conservation des sols : réglementer pour assurer la sécurité alimentaire au Maroc

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux