IA: Meta et IBM forment une coalition avec plus de 50 entreprises pour promouvoir l'open source

IA: Meta et IBM forment une coalition avec plus de 50 entreprises pour promouvoir l'open source

Les compagnies américaines Meta et IBM viennent de lancer une coalition de plus de 50 sociétés d'intelligence artificielle (IA) et instituts de recherche qui promeuvent un modèle d’IA dit "Open Source", dans l’espoir de se tailler une part d’un marché en croissance rapide.
 

Cette coalition dite “AI Alliance” compte parmi ses membres Intel, Oracle, l'Université Cornell et la National Science Foundation, relève le Wall Street Journal, notant que l’objectif de cette initiative est de promouvoir “l'innovation et la science ouvertes” dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Selon le quotidien, les membres de l’Alliance soutiennent largement l'Open Source, qui se veut une approche dans laquelle la technologie est partagée gratuitement et s'appuie sur une histoire de collaboration entre les Big Tech, les universitaires et un mouvement de programmeurs indépendants.

"L'innovation ouverte et transparente est essentielle pour permettre à un large éventail de chercheurs, de concepteurs et d'utilisateurs d'IA de disposer des informations et des outils nécessaires pour exploiter ces progrès de manière à donner la priorité à la sécurité, à la diversité, aux opportunités économiques et aux avantages pour tous", a déclaré IBM.

Parmi les principaux objectifs de l'AI Alliance figurent l'élaboration de normes et d'outils d'évaluation pour le développement responsable de systèmes d'IA, le développement de modèles avancés qui "aideront à relever les défis de la société" et sensibiliser le public et les décideurs politiques aux avantages et aux risques de cette nouvelle technologie.

L’IA générative a dominé le monde de la technologie depuis le lancement en 2022 de ChatGPT d’OpenAI. Selon le WSJ, OpenAI et ses concurrents, comme Anthropic et Cohere, ont mené la charge en matière de développement de modèles d'IA avancés construits sous forme de systèmes fermés gérés par leurs créateurs et obligeant les entreprises à payer pour leur utilisation.

De nombreux membres de l'Alliance sont des entreprises qui possèdent leurs propres produits d'IA, mais qui ont du mal à s’imposer dans un domaine dominé par OpenAI et son partenaire d'investissement, Microsoft.

A en croire les prévisions du cabinet de recherche International Data Corp, les entreprises du monde dépenseront près de 16 milliards de dollars rien que pour se doter des solutions d’IA générative cette année. Ces dépenses atteindront 143 milliards de dollars d’ici 2027.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 21 Fevrier 2024

Le premier patient de Neuralink capable de contrôler une souris par la pensée

Mardi 20 Fevrier 2024

Cybersécurité : Deloitte Morocco Cyber Center s'associe à Yogosha

Lundi 19 Fevrier 2024

IA : les géants du numérique s'unissent contre la manipulation électorale

Dimanche 18 Fevrier 2024

Apple Vision Pro : révolution technologique ou gadget hors de portée ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux