Ciblage publicitaire: Google marche sur les pas de Apple

Ciblage publicitaire: Google marche sur les pas de Apple

A la suite d’une décision similaire prise par Apple, Google a annoncé, mercredi 16 février, vouloir construire un nouveau système de ciblage publicitaire sur les téléphones et tablettes fonctionnant sous Android limitant le partage d'informations entre applications.

«Notre objectif avec ce nouveau système est de développer des solutions publicitaires efficaces et améliorant la confidentialité, les utilisateurs sachant que leurs informations sont protégées», a indiqué l'entreprise sur son blog.

Le plan de Google pour Android pourrait accélérer la fin de plus d'une décennie de pratiques publicitaires dans lesquelles des entreprises, telles que Meta, ont superposé leur code dans des centaines de milliers d'applications pour suivre le comportement des utilisateurs.

Entrés en vigueur l'année dernière, les changements opérés par d'Apple ont déjà bouleversé l'industrie de la publicité numérique, ce qui a contribué à un anéantissement de plus de 230 milliards de dollars de la capitalisation boursière de Meta. 

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le géant des réseaux sociaux semble soutenir les prochains ajustements de Google. «Encourageant de voir cette approche collaborative à long terme de la publicité personnalisée protégeant la vie privée de Google», a déclaré Graham Mudd, vice-président marketing produit de Facebook.

Ce changement a été justifié par le respect de la confidentialité des données, mais n'empêche pas la société elle-même de récolter des informations. «D'autres plateformes ont adopté une approche différente de la confidentialité des publicités, limitant brutalement les technologies utilisées par les développeurs et les annonceurs», souligne Google estimant qu'il s'agit d'une approche «non efficace».

Le géant de la Silicon Valley assure vouloir prendre son temps et travailler avec les développeurs et les régulateurs et affirme qu'il continuera à proposer les outils publicitaires actuellement sur sa plateforme «pendant au moins deux ans».

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 07 Juin 2024

AIoT : À la découverte des plateformes d’Aba Technology

Vendredi 07 Juin 2024

Apple sur le point de lancer son propre gestionnaire de mots de passe ?

Vendredi 07 Juin 2024

GITEX 2024: l’épicentre de l’innovation et de la technologie en Afrique

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux