Bourse & Finances

Tous les articles

Bank Of Africa: «Les crédits à impacts positifs représentent 32,5% du total des crédits entreprises Maroc»

Bank Of Africa: «Les crédits à impacts positifs représentent 32,5% du total des crédits entreprises Maroc»

Révélations inédites sur la stratégie RSE de Bank Of Africa, leader en finance verte en Afrique.

 

Propos recueillis par A. Hlimi

Finances News Hebdo : Quelle place occupe le développement durable dans la stratégie de Bank Of Africa cette année ? 

BOA : Le Groupe Bank Of Africa a très tôt inscrit le développement durable dans ses axes stratégiques, sous l’égide de son président Othman Benjelloun. En effet, dès la fin des années 2000, la banque a entamé la déclinaison de son approche par : (i) L’intégration des risques environnementaux et sociaux dans ses activités de financement, avec pour la première fois au Maroc, le lancement d’un SGES - Système de gestion environnemental et social -, dont les jalons ont été posés dès 2008; (ii) Le lancement de  lignes de refinancement adossées à des partenaires multilatéraux,  - BERD, BEI, AFD... - pour l’efficacité énergétique, les chaines de valeur vertes, les ressources en eau, le genre…; (iii) La sensibilisation des parties prenantes internes et externes, en faisant évoluer  la culture d’entreprise responsable via notamment une approche de management intégré qui a eu un impact sensible  (ISO 14001 – Environnement -, ISO 50001 – Energie -, ISO 45001 – Santé, Sécurité et Bien Être – et ISO 37001 – Anti-corruption, ISO 27001 – Sécurité informatique); (iv) Une Charte de responsabilité sociétale RSE officialisée en mars 2018 sous la signature de Monsieur le Président, et déployé au niveau du Groupe pour répondre aux enjeux éthiques, environnementaux et sociaux. Ce travail a été reconnu par des instituts de référence, tels que Moody’s Vigeo, qui a classé BOA «Top Performer RSE 2021» pendant 8 années consécutives. Bank Of Africa occupe la première place dans le secteur bancaire des marchés émergents sur 90 banques. Elle est 2ème sur 852 au niveau de la région et 37ème à l’échelle mondiale.

 

Finances News Hebdo : Quelles sont vos réalisations en la matière en 2022 ?

BOA : La seconde phase de notre approche développement durable a démarré en 2020, avec un élargissement du spectre, en  ajoutant au développement environnemental, le développement économique et social.  Afin de maximiser le potentiel de financement durable, sont identifiées des zones de «business» rentables dans des secteurs clés du développement durable du Maroc. Dès lors, l’ensemble de l’activité et de la stratégie de la banque devenant «à enjeu», avec la nécessité d’évaluer clairement l’impact environnemental, économique et social de l’activité d’engagement et de crédit du Groupe BOA, tout en transformant cet engagement en une augmentation de la rentabilité de la banque. Le reporting 2022, sur base des chiffres 2021, montre que  sur plus de  50% du total crédit clientèle Maroc, les crédits à impacts positifs représentent, d’ores et déjà, 32,5% du total des crédits clientèle entreprises Maroc, en progression de 10% vs 2020. Enfin, en termes de  convergence RSE Groupe, la performance des  filiales Maroc et Afrique  est en nette amélioration depuis 2019, la moyenne globale de l’intégration des enjeux ESG ayant progressé de 59% à 67% en 2022, selon la grille interne d’auto-évaluation RSE du Groupe.

 

Finances News Hebdo : En matière de décarbonation, comment accompagnez-vous vos clients ?

BOA : La décarbonation devient un enjeu structurant pour notre clientèle, et déjà pour les entreprises exportatrices dans un premier temps. Nous avons ainsi entamé un cycle de sensibilisation pour notre clientèle sur 4 villes: Casablanca, Tanger, Fès et Agadir. Nous avons dans le même temps renforcé nos capacités in-house afin de pouvoir accompagner la clientèle dans l’établissement de son bilan carbone, première étape de la décarbonation, à travers notre maîtrise des derniers outils de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Enfin, nous sommes en cours de définition d’un produit  Blended Finance,  en partenariat avec une institution multilatérale, associant assistance technique (avec les experts locaux du bilan carbone), subvention et financement. Le Groupe Bank Of Africa est le leader domestique de ce type de produit  avec plus de 1,1 milliard de DH financé depuis 2016 – efficacité énergétique, gestion des matières résiduelles, optimisation eau...

 

Finances News Hebdo : Quelles sont vos priorités en matière de finance verte pour les années à venir ?

BOA : Au-delà du concept de la finance verte, ce qui mobilise désormais le Groupe Bank Of Africa est notre engagement en faveur d’une démarche de durabilité globale, couvrant l’ensemble des enjeux RSE / ESG – environnemental, social et gouvernance – et ce, en appliquant le concept de double matérialité, c’est-à-dire notre impact au travers de notre activité quotidienne, mais aussi au travers de nos relations avec nos parties prenantes – clients, fournisseurs... Nous sommes déjà une référence nationale et continentale en termes d’impact RSE au titre de nos actions directes. Nous devons maintenant renforcer l’accompagnement de notre clientèle sur l’évaluation de leur impact ESG. En effet, l’entrée en vigueur en Europe, dans les prochaines années, de la directive CSRD obligera les entreprises européennes à soumettre un  reporting ESG  traduisant leurs engagements RSE, ainsi que ceux de leurs parties prenantes, et donc potentiellement leurs fournisseurs marocains.  Pour cette raison, nous devons réussir avec nos clients ce que nous avons mené avec succès ces deux dernières décennies. 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 27 Mai 2024

Pratt & Whitney Canada démarre la construction de ses nouvelles installations à Casablanca

Lundi 27 Mai 2024

Maroc météo : temps chaud de mardi à jeudi dans plusieurs provinces

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

Dimanche 26 Mai 2024

Conservation des sols : réglementer pour assurer la sécurité alimentaire au Maroc

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux