Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Entreprises

Transport: «VTC» lance une offre spéciale pour les MRE

Transport: «VTC» lance une offre spéciale pour les MRE
Lundi 05 Juillet 2021 - Par admin

L’ouverture du ciel marocain est une bonne nouvelle pour les opérateurs du secteur.

VTC lance une offre dédiée aux MRE afin de faciliter les réservations.

 Le point avec Zakaria Affi, Directeur général de votrechauffeur.ma, sur la situation du secteur du transport.

 

Propos recueillis par B. Chaou

 

Finances News Hebdo : Comment décrivez-vous l'impact de cette crise sanitaire sur l'activité du transport ?

Zakaria Affi : Concernant le transport de personnes et touristique, la crise a malheureusement causé beaucoup de dégâts pour certaines entreprises. Beaucoup de nos confrères ont été dans l’obligation de réduire leurs parcs en vendant une grande partie de leurs véhicules, et parfois même à des prix très bas. De nombreuses entreprises ont dû déposer le bilan, car il faut savoir que 70% du chiffre d’affaires généré par le secteur proviennent directement de l’arrivée des touristes étrangers.

 

F.N.H. : Et sur «votrechauffeur.ma» en particulier ?

Z. A. : Durant les 3 mois suivant la fermeture des frontières, nous avons mis des véhicules à l’arrêt le temps d’analyser la situation pour mieux repartir. Dans le même temps, «votrechauffeur.ma» a mis à disposition sa flotte pour le personnel hospitalier, et ce du 4 avril au 31 juillet. Par ailleurs, il faut savoir que votrechauffeur.ma a toujours cru et investi dans le digital. Notre application mobile, en ligne depuis 2015, a été téléchargée plus de 36.000 fois. Ainsi, grâce à notre stratégie reposant sur l’outil digital, nous avons pu, tant bien que mal, sortir indemne de cette crise.

 

F.N.H. : Le 15 juin, le Maroc a rouvert  ses frontières aériennes aux MRE. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle ? 

Z. A. : C’est une très bonne nouvelle pour le secteur du tourisme, et par ricochet pour le transport touristique. Il est agréable de voir des partenaires (Hôtels, toursopérateurs entre autres), nous (re)solliciter pour leurs besoins. Les consignes apportées par Sa Majesté pour faciliter l’arrivée des MRE ont accéléré les réservations de manière générale.

 

F.N.H. : Quels sont les moyens que vous avez mis en place afin d’accompagner la reprise de d’activité du secteur ? 

Z. A. : Nous proposons aux MRE une remise exceptionnelle. Dans le même temps, nous avons mis en place un call center avec un numéro international dédié et non surtaxé (00331 84 25 33 82) disponible 24h/24h, en plus de l’application mobile et notre site Internet. Nous avons mis également à disposition un porte-monnaie électronique, qui permet aux MRE de le recharger et ainsi mieux gérer leurs dépenses de transport pendant leurs séjours. De plus, des partenariats avec des entreprises pour proposer des offres dédiées aux touristes sont en cours, et dont les campagnes de communication seront en place dans les jours à venir.

 

F.N.H. : Quelles sont les villes ou régions où vous sentez qu'il y a une forte reprise de la demande ?

Z. A. : Déjà à Marrakech, du fait qu’elle soit la capitale touristique du Royaume, et à Casablanca également nous notons une demande croissante. Ceci est sûrement dû aux flux des vols qui sont très importants sur ces 2 villes actuellement.

 

F.N.H. : La reprise concerne-t-elle également les trajets intervilles ?

Z. A. : Oui, bien sûr. Les touristes, mais aussi nos autres clients n’hésitent pas à réserver un trajet de ville à ville. Le fait d’ailleurs que nous soyons présents dans 6 villes (Casablanca, Marrakech, Rabat, Tanger, Fès et Agadir) nous permet de desservir une grande partie du Royaume.

 

F.N.H. : Quelles sont les contraintes auxquelles vous faites face actuellement ? 

Z. A. : La première contrainte à laquelle nous devons faire face est l’incertitude du contexte actuel, à savoir l’ouverture et la fermeture des espaces aériens, une décision qui reste dépendante de l’évolution de la pandé

mie. Pour le reste, je ne parlerais pas de contrainte, mais de devoir citoyen, c’est-à-dire accueillir nos clients tout en les sensibilisant à rester vigilants face à la pandémie, en continuant à les inciter à appliquer les gestes barrières comme le port du masque à l’intérieur du véhicule et l’utilisation du gel hydroalcoolique aussi.

 

F.N.H. : Peut-on parler d'innovations dans le secteur des transports ?

Z. A. : Oui, et «Votrechauffeur. ma» a toujours été novateur. Il faut savoir que l’innovation fait partie de notre ADN et cela commence par l’achat de véhicules qui offrent le plus d’équipements, mais aussi par l’ajout de services sur notre application. D’ailleurs, nous travaillons actuellement avec un partenaire national sur un service assez particulier, sur lequel nous allons communiquer très bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

Economie Actualité Entreprises MRE Transport

Partage RÉSEAUX SOCIAUX