Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Entreprises

Transformation des organisations: ce que propose la start-up Womiprod

Transformation des organisations: ce que propose la start-up Womiprod
Samedi 17 Juillet 2021 - Par admin

La crise liée à la covid-19 a fait évoluer le business model de la startup qui, dans un premier temps, avait opté pour le B2C.

Aujourd’hui, Womiprod se penche sur la création de plateformes web et mobiles au profit d’organismes.
 

 

Par M. Diao

 

Le marché domestique abrite une concurrence âpre. Les entreprises sont de plus en plus obligées à exploiter pleinement les facteurs de différenciation à leur portée. Pour leur part, les organisations publiques sont parfois confrontées à une équation complexe, étant souvent amenées à faire plus avec des moyens limités. Au regard de ce qui précède, ce que propose la start-up Womiprod est intéressant à plusieurs titres.

«Nous sommes spécialisés dans l’accompagnement des organisations afin de leur permettre de développer leur image de marque en utilisant l’innovation et la technologie comme deux facteurs-clefs de succès», confie Oualid Ouledajmoua, cofondateur de la start-up Womiprod, implantée dans la région Souss Massa.

Notons que la crise liée à la covid-19 a fait évoluer le business model de la start-up qui, dans un premier temps, avait opté pour le BtoC, avant de faire le choix de l’organisation d’évènements Btob, un créneau qui n’a pas rencontré le succès espéré en raison des restrictions liées à la pandémie.

 

Paroles de pro Oualid Ouledajmoua, cofondateur de la start-up Womiprod
«La région Souss Massa est un terreau propice pour l’entrepreneuriat ainsi que le développement des entreprises. La richesse naturelle, l’arrière-pays ainsi que la position de première station balnéaire du Maroc sont autant d’atouts que les jeunes qui ont une forte fibre entrepreneuriale peuvent mettre à profit. La Cité de l’innovation d’Agadir, déjà opérationnelle, ainsi que l’édification du Tecknopark sont de nature à renforcer l’écosystème entrepreneurial de notre région. Le Tecknopark, qui abritera plusieurs entreprises et start-up, suscitera l’émulation nécessaire entre les entrepreneurs, notamment sur les volets relatifs à l’innovation et le recrutement de clients. Ce qui constitue un facteur de succès non négligeable. L’accès au financement peut dans certains cas conditionner la réussite de l’aventure entrepreneuriale, notamment pour des projets capitalistiques. D’où le rôle majeur de la CCG qui, par le mécanisme des crédits garantis, rend aisé l’accès au financement»

 

«Aujourd’hui, nous nous penchons sur la création de plateformes web et mobiles au profit d’organismes, conscients de la nécessité d’accélérer leur digitalisation», assure l’ex-autoentrepreneur. Interrogé sur les freins de l’entrepreneuriat des jeunes, notre interlocuteur explique qu’en plus de la problématique liée au financement, les porteurs de projets et les jeunes startup se heurtent très souvent à la difficulté de mettre sur pied un business model efficace.

Par ailleurs, notons que plusieurs entités publiques de la région Souss Massa ont bénéficié de l’expertise de l’entrepreneur. Le cofondateur de la start-up Womiprod et le Conseil régional du tourisme (CRT) Agadir- Souss Massa travaillent aussi dans l’optique d’améliorer l’expérience client des touristes. En outre, Oualid Ouledajmoua, titulaire d’un master en management du sport, souhaite contribuer au développement du sport ainsi qu’au positionnement de la région comme une destination sportive-phare à l’échelle nationale et internationale.
 

 

univers tpme TPME Soutien des start-up

Partage RÉSEAUX SOCIAUX