Ecosystème entrepreneurial de la ville de Mohammedia: 5.000 porteurs de projets seront accompagnés par an

Ecosystème entrepreneurial de la ville de Mohammedia: 5.000 porteurs de projets seront accompagnés par an

La ville de Mohammedia a abrité récemment le lancement des travaux pour la construction du Centre futur technologique digital d’incubation des TPE et plateforme des jeunes.

 

Par M. Diao

Le développement du stock des TPE et des startup performantes reste en partie tributaire de la qualité et du nombre d’infrastructures, de programmes d’accompagnement et de mécanismes de financement disponibles dans les villes autres que les bastions traditionnels (Casablanca, Rabat, Tanger, etc.).

C’est en cela que la récente initiative, fruit d’un partenariat impliquant plusieurs entités au niveau de la ville de Mohammedia, est salutaire. Il s’agit du lancement des travaux pour la construction du Centre futur technologique digital d’incubation des TPE et plateforme des jeunes. L’infrastructure en question est une plateforme d’incubation des très petites entreprises et de formation et d’accompagnement des jeunes pour la réussite de leurs projets.

Dans le détail, le projet, qui devrait mobiliser un investissement total de 30 MDH, est le fruit d’un partenariat entre la Fondation de recherche, de développement et d’innovation en sciences et ingénierie (FRSDISI), la Direction générale des collectivités territoriales, la wilaya de la région Casablanca-Settat, la préfecture de Mohammedia et la région Casablanca-Settat.

Le comité préfectoral de développement humain de la préfecture de Mohammedia, le conseil préfectoral et la commune de la ville sont également concernés par l’initiative, censée booster le tissu entrepreneurial local. Le projet est composé de quatre piliers, à savoir le centre futur technologique intelligent, l’espace d’incubation des TPE, la plateforme préfectorale des jeunes et la résidence de proximité.

Une fois opérationnel, il favorisera la recherche, le développement et l’innovation, tout en contribuant à l’accompagnement pour la réalisation des études de projets. Au final, le centre permettra l’accueil, l’orientation, la formation et l’accompagnement de 5.000 porteurs de projets par an. Le futur haut lieu de l’entrepreneuriat est de nature à faciliter la certification des porteurs de projets et des jeunes. 

 

Paroles de pro : André Azoulay, président de la Fondation de recherche, de développement
«Je suis très heureux de participer au lancement de ce projet exaltant pour la FRDISI et pour notre pays. L’écoute, la compréhension et l'engagement rencontrés auprès de tous les partenaires de ce projet emblématique est l’incarnation de toutes les vertus prônées par la Fondation. En termes de cohérence et de délai, le futur technologique digital d’incubation des TPE et plateforme des jeunes est une réalisation qui fera date dans les annales. C’est un dossier d’école dans la mesure où, dans le parcours de la Fondation, aucun dossier n’a été traité avec autant de rapidité et autant d’efficacité. Le projet est impressionnant et constitue un cas d’école dans l’art de faire vite et l'art de faire bien. La FRDISI est une sorte de planète vertueuse, dans la mesure où elle sait rassembler à la fois l’exécutif et mobiliser la société civile et engager les élus. Il s'agit d'une passerelle qui fait le lien avec le monde de la recherche, de l’université, de la science et de l’entrepreneuriat. Le message que je souhaite relayer, c’est que je serais heureux de voir le modèle de la Fondation cloné, décliné et répété».

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 14 Mai 2022

Marchés publics et entreprises en difficulté: une équation juridique à plusieurs variables

Vendredi 13 Mai 2022

Souk At-Tanmia Maroc: une initiative aux multiples facettes

Mercredi 11 Mai 2022

Industrie 4.0: le groupe ERUM inaugure une nouvelle usine à Tanger

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux