Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Entreprises

Digitalisation des TPE marocaines: l’autre bonne facette de la crise

Digitalisation des TPE marocaines: l’autre bonne facette de la crise
Vendredi 19 Fevrier 2021 - Par admin

Pas moins de 30% des TPE marocaines auraient mis à profit la crise sanitaire liée à la Covid-19 afin de se digitaliser davantage.

En France, près de 15% des TPE qui ont au moins un équipement ou un projet d’équipement digital, ont hâté ces derniers mois leur chantier de digitalisation.

 

Par M. Diao

 

Les experts sont unanimes sur le fait que les TPME qui étaient déjà fragiles bien avant la crise liée à la Covid-19 paieront le prix fort des conséquences de la pandémie qui a réussi à gripper l’économie mondiale. Mais la crise n’a pas eu que des répercussions négatives, notamment sur tout le tissu entrepreneurial.

Certaines entreprises en ont tiré profit pour renouveler leur stratégie, opérer des transformations majeures, ou encore accélérer une réforme qui était déjà engagée. En France, par exemple, la crise sanitaire, qui continue de sévir, a été un accélérateur de la transformation digitale des TPE. Des chiffres révélés récemment à l’issue d’une étude montrent que la pandémie a été ou sera le vecteur d’accélération de la digitalisation pour près d’une TPE sur cinq.

Ainsi, 15% des TPE de l’Hexagone qui ont au moins un équipement ou un projet d’équipement digital ont hâté ces derniers mois leur chantier de digitalisation. En effet, bon nombre de TPE ont pu maintenir leurs activités lors de la crise sanitaire (ventes, publicités, dialogue avec les clients et fournisseurs).

Et ce, grâce aux outils digitaux. La question à se poser est de savoir si la pandémie, qui est toujours d’actualité au Maroc, a quelque part contribué à la digitalisation des TPE marocaines, lesquelles accusent un retard crucial sur ce sujet pour leur adaptation aux nouveaux modes de consommation des Marocains de plus en plus connectés. Pour Abdellah El Fergui, président de la Confédération marocaine de TPE-PME, il n’y a pas l’ombre d’un doute sur le fait que la crise sanitaire, qui a imposé aux entreprises et aux citoyens plusieurs restrictions, a été un vecteur de la digitalisation des TPE marocaines.

Un processus qui s’opère lentement au Maroc. «Au Maroc, je peux dire que pas moins de 30% des TPE ont profité de la crise pour se digitaliser davantage», constate El Fergui. Et de poursuivre : «Le confinement total et la poursuite des mesures restrictives de déplacement et d’activité ont contraint les TPE à recourir aux outils digitaux pour continuer à vendre, faire des publicités et être en contact avec leurs différents partenaires (clients, fournisseurs, banques, etc.)». 

 

Paroles de pro: Abdellah El Fergi, président de la Confédération marocaine de TPE-PME
«La digitalisation des TPE a toujours été une priorité pour la Confédération marocaine de TPE-PME. Jusque-là, plusieurs TPE étaient réticentes à l’idée d’accorder plus de place au digital dans leur fonctionnement. Nous avons été surpris de voir le nombre de TPE qui ont recouru aux outils digitaux afin de maintenir leurs activités lors du confinement total et des multiples restrictions imposées par les autorités publiques afin de stopper la propagation de la pandémie. A mon sens, cet engouement pour la digitalisation doit être une tendance de fond, car les modes de consommation des Marocains, de plus en plus connectés, ont beaucoup changé ces dernières années. Rappelons aussi que lors du confinement total, bon nombre de consommateurs ont fait le choix de faire des achats en ligne afin de limiter au maximum leurs déplacements. Nous réitérons encore une fois notre proposition allant dans le sens de la reconduction du mécanisme mis en place par Maroc PME, il y a quelques années, afin d’encourager les TPME à se digitaliser (subvention de l’achat du matériel informatique)».

 

 

 

Actualités Marocaines Actualité Économique Actualité Entreprises univers tpme Digitalisation

Partage RÉSEAUX SOCIAUX