Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Entreprises

Créations et accompagnement de start-up: la Fondation MAScIR, un cas d’école

Créations et accompagnement de start-up: la Fondation MAScIR, un cas d’école
Lundi 08 Mars 2021 - Par admin

MAScIR a été à l’origine de la création de plusieurs start-up qui sont l’expression des besoins du marché.

Les idées des chercheurs du centre de recherche et développement ont également débouché sur la mise sur pied de start-up.

 

Par M. Diao

 

Certains non-initiés qui, jusquelà, ne s’intéressaient pas particulièrement à l’écosystème entrepreneurial et aux principaux acteurs de l’innovation Maroc, ont découvert la Fondation MAScIR dans le contexte pandémique. Pour cause, le centre de recherche et développement pluridisciplinaire relevant de l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir a été à l’origine de la création d’un kit de diagnostic de la Covid-19 via sa start-up Moldiag, spécialisée dans le diagnostic moléculaire.

«Nous avons fourni à l’Etat marocain des kits de diagnostic du coronavirus. Ce qui a contribué au renforcement de la sécurité sanitaire dans notre pays», confie Nawal Chraibi, Directrice générale de la Fondation MAScIR. Moldiag fabrique également des kits de diagnostic pour d’autres maladies existantes au Maroc et en Afrique. Il convient de préciser qu’après 13 années d’existence, le centre de recherche et développement pluridisciplinaire a fait le choix de créer une filiale dénommée MAScIR Valor, il y a moins d’un an.

La vocation de la société anonyme (SA) est la valorisation, l’investissement ainsi que la promotion des produits issus de la recherche et développement de la fondation. MAScIR a été à l’origine de la création de plusieurs start-up qui sont l’expression des besoins du marché. Les idées de certains chercheurs de l’entité de recherche à but non lucratif ont aussi favorisé la mise sur pied de start-up.

Pour rappel, la principale mission de la fondation est de promouvoir des pôles de recherche et de développement technologique dans les domaines de la microélectronique, la biotechnologie et les métiers des matériaux et nanomatériaux, tout en accompagnant les acteurs économiques et les industriels nationaux dans leur quête de compétitivité et de montée dans la chaîne de valeur.

Et ce, via une réponse appropriée en recherche appliquée. Par ailleurs, il convient de signaler que MAScIR est d’une très grande utilité pour la start-up Agriscan. Cette dernière utilise les plateformes technologiques de la fondation qui prodigue un accompagnement complet et en phase avec les besoins des start-up (networking, réseautage, accès au marché, etc.).

 

Paroles de pro: Nawal Chraibi, Directrice générale de la fondation MAScIR
«La Fondation MAScIR, dont la principale mission est de promouvoir des pôles de recherche et de développement technologique dans les domaines de la microélectronique, la biotechnologie et les métiers des matériaux et nanomatériaux, s’appuie sur quatre principaux leviers. Il s’agit du capital humain, la plateforme technologique, la relation avec le secteur industriel et la production scientifique. Les laboratoires s’étendent sur une superficie de 1.800 m2 et répondent aux besoins des différents pôles technologiques. MAScIR compte à son actif près d’une centaine de contrats-clients. Ce qui prouve le travail en symbiose avec le secteur industriel. La fondation a enregistré autour de 190 brevets. A cela, il convient d’ajouter plus de 700 publications dans des revues scientifiques de renommée internationale». 

 

 

 

 

 

 

start-up Actualité Entreprises univers tpme MAScIR

Partage RÉSEAUX SOCIAUX