Biscuiterie : Une unité industrielle de 200 MDH verra le jour à Berrechid

Biscuiterie : Une unité industrielle de 200 MDH verra le jour à Berrechid

La société Edita Food Industries Maroc est le fruit d’une joint-venture entre le groupe marocain Dislog et la société égyptienne Edita Food Industries.

 

Le ministre de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, et l’administrateur d’Edita Food Industries Maroc et président d'Edita Egypte, Hani Nabih Aziz Berzi, ont signé, mercredi, une convention d'investissement pour la mise en place à Berrechid d’une unité industrielle spécialisée dans l'industrie de la biscuiterie.

Ce projet, qui nécessitera un investissement de 200 millions de dirhams (MDH), permettra la création de plus de 700 emplois directs, indique le ministère dans un communiqué, relevant que ce partenariat combine le savoir-faire technique et industriel d’Edita et l’expertise de Dislog dans le domaine de la distribution et de la logistique.

Le secteur de la biscuiterie, confiserie et chocolaterie au Maroc compte plus de 60 entreprises, emploie plus de 6.200 effectifs et réalise plus de 4 milliards de dirhams de chiffre d’affaires et près de 300 MDH de chiffre d’affaires à l’export au titre de l’année 2018, ajoute la même source.

La société Edita Food Industries Maroc est le fruit d’une joint-venture entre le groupe marocain Dislog et la société égyptienne Edita Food Industries spécialisée dans le secteur de la biscuiterie et de la pâtisserie industrielle.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 19 Mai 2022

BRAQUAGE À LA MAROCAINE

Jeudi 19 Mai 2022

Équilibres macroéconomiques: les prévisions de Fitch Ratings

Jeudi 19 Mai 2022

Cryptomonnaie: l’AFRO s’associe à Talenteum pour stimuler l’inclusion numérique et financière en Afrique

Mercredi 18 Mai 2022

Souveraineté industrielle: signature de 10 conventions d’investissement de 160 millions de DH avec des PME

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux