Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Pétrole : La volatilité des prix devrait se poursuivre jusqu’au premier mai

Pétrole : La volatilité des prix devrait se poursuivre jusqu’au premier mai
Mercredi 22 Avril 2020 - Par Finances News

Alexander Novak, ministre russe de l'énergie. © Bloomberg


 

La forte volatilité du marché pétrolier mondial est due au remplissage total des installations de stockage et cette situation se poursuivra jusqu'au début de la mise en œuvre de l’accord OPEP+ visant à réduire la production mondiale, a affirmé ce mercredi le ministre russe de l’Énergie, Alexander Novak.

«Il y a beaucoup de mouvements spéculatifs que nous observons, y compris sur les contrats à terme. Aujourd’hui, le marché est dans une situation incertaine. Cela est principalement dû au remplissage total des installations de stockage de pétrole dans le monde », a indiqué le ministre russe lors d’une réunion avec les députés de la Douma d’État.

«La situation volatile se poursuivra pendant un certain temps jusqu’à ce que l’accord OPEP+ soit mis en œuvre le 1er mai » a noté M. Novak, soulignant que la demande mondiale de pétrole avait chuté de 20 à 30 millions de barils par jour en raison de la pandémie de coronavirus.

Il a, en outre, relevé que le marché mondial du pétrole est profondément touché par les restrictions imposées dans le monde pour enrayer la pandémie de coronavirus, notamment avec la limitation des transports et l’inactivité qui a touché plusieurs usines.

Le prix du baril de WTI pour livraison en mai était tombé lundi pour la première fois de l’histoire en territoire négatif, poussant les fournisseurs à payer les acheteurs afin d’écouler leurs stocks de pétrole.

 

Economie Pétrole

Partage RÉSEAUX SOCIAUX