Marocains du monde: «Une fois le mécanisme d'accompagnement des MDM en place, son impact promet d'être révolutionnaire»

Marocains du monde: «Une fois le mécanisme d'accompagnement des MDM en place, son impact promet d'être révolutionnaire»

Le Souverain avait appelé à la création d’un mécanisme d’accompagnement des MRE. Ce projet est justement très attendu par la diaspora marocaine. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Entretien avec Abdelkhalek Hassini, enseignant-formateur en France, expert en migration et développement et président de l’Association «CADOriental Europe».

 

Propos recueillis par Ibtissam Z.

Finances News Hebdo : Une fois le mécanisme d’accompagnement des MRE mis en place, quelle serait sa plus-value, d’autant que ce projet est très attendu par les Marocains du monde (MDM) ?

Abdelkhalek Hassini : Le Maroc se tourne résolument vers ses Marocains résidant à l'étranger (MRE), reconnaissant la richesse de leurs compétences et leur contribution inestimable au développement du pays. Au cœur de cette démarche, l'appel déterminé du Roi Mohammed VI en faveur de la création d'un mécanisme d'accompagnement des compétences marocaines à l'étranger suscite une impatience fervente parmi les Marocains du monde. Ces citoyens dévoués aspirent ardemment à contribuer activement au développement de leur pays d'origine, et jouer un rôle central dans l'édification d'un Maroc plus fort que jamais. Une fois le mécanisme d'accompagnement des MRE sera mis en place, son impact promet d'être révolutionnaire. Ce projet tant espéré par la diaspora marocaine va bien audelà d'un simple programme, il sera certainement le catalyseur d'un changement positif à plusieurs niveaux. Tout d'abord, il ouvrira les portes à la valorisation des compétences et de l'expertise des MRE. Ces citoyens marocains, dispersés aux quatre coins du monde, apporteront ainsi leur savoir-faire et leur expérience professionnelle pour contribuer au développement économique et social du pays.

Cette synergie entre les compétences riches et variées des MRE et les besoins nationaux créera une dynamique de progrès, propulsant le Maroc vers l'avenir. Mais ce mécanisme ne se limitera pas à l'exploitation des talents des MRE. Il renforcera également les liens entre le Maroc et sa diaspora. En se sentant davantage impliqués dans les projets nationaux, les MRE auront une voix plus forte dans les décisions qui les concernent. Cette collaboration renforcée donnera naissance à des partenariats fructueux, à des idées novatrices et à une compréhension mutuelle approfondie. De plus, ce mécanisme facilitera l'accès des MRE aux opportunités d'investissement et d'entrepreneuriat au Maroc. Grâce à des procédures administratives simplifiées et à un environnement favorable à l'entreprise, les investissements des MRE dans des projets prometteurs seront encouragés. Ces investissements, en plus de stimuler la croissance économique, créeront des emplois et renforceront les bases du développement durable.

F.N.H. : Quels sont les chantiers sur lesquels il faut se pencher à votre avis ?  

A. H. : Afin que le mécanisme d'accompagnement des MRE atteigne son plein potentiel, plusieurs chantiers stratégiques s'imposent comme des éléments clés de sa mise en œuvre. Tout d'abord, la création de dispositifs d'accompagnement adaptés aux besoins spécifiques des MRE s'impose comme une priorité. Cela signifie la mise en place d'opportunités de formation, de réseautage et de mentorat visant à soutenir leurs projets professionnels et entrepreneuriaux. Cette approche favorisera grandement leur intégration professionnelle au sein de leur pays d'origine. En parallèle, la simplification des procédures administratives pour les investissements et les affaires au Maroc revêt une importance cruciale. Il est impératif que les MRE puissent accéder facilement aux opportunités d'investissement et d'affaires dans le pays. La simplification des procédures administratives et la création d'un environnement propice à l'entrepreneuriat seront des moteurs essentiels pour l'investissement et la création d'emplois. Un autre volet essentiel est de renforcer la visibilité de la diaspora marocaine à l'étranger. Les MRE jouent un rôle significatif dans la promotion de l'image du Maroc à l'international. Valoriser leurs réussites et accroître leur visibilité à l'étranger contribueront à resserrer les liens entre le Maroc et sa diaspora. L'établissement d'une plateforme numérique dédiée aux MRE constituerait une avancée majeure pour simplifier leur accès aux informations et aux opportunités au Maroc.

Cette plateforme devrait être à la fois conviviale et riche en informations, permettant aux MRE de rester connectés et informés des développements dans leur pays d'origine. Enfin, pour que le mécanisme d'accompagnement des MRE puisse pleinement éclore, il est essentiel de favoriser une collaboration renforcée entre le Maroc et sa diaspora à l'étranger. Cette collaboration peut prendre diverses formes, allant des partenariats solides avec des organisations MRE à l'encouragement des investissements directs à l'étranger et au transfert de compétences et de savoirfaire. Le maintien d'un dialogue continu entre le gouvernement marocain et la diaspora est la pierre angulaire de cette stratégie, favorisant ainsi une compréhension mutuelle et une coopération fructueuse. En résumé, ces chantiers stratégiques, complémentaires les uns des autres, sont essentiels pour assurer le succès du mécanisme d'accompagnement des MRE. Ils dessinent une feuille de route dynamique vers un avenir où les compétences des MRE contribuent pleinement au développement du Maroc, tout en renforçant les liens entre le pays et sa diaspora à l'étranger.

F.N.H. : Dans son discours à l'occasion du 24ème anniversaire de la Fête du Trône, le Souverain a insisté sur le sérieux dans la gouvernance dans tous les domaines. A cet effet, comment favoriser une collaboration renforcée entre le Maroc et sa diaspora à l’étranger ?  

A. H. : A la lumière des recommandations énoncées lors du 24ème anniversaire de la Fête du Trône, le discours royal affirme l'importance cruciale du sérieux et de l’exemplarité dans la gouvernance, y compris dans les relations entre le Maroc et sa diaspora à l'étranger. Cette orientation claire souligne la nécessité de trois piliers fondamentaux pour favoriser une collaboration renforcée : l'instauration de politiques sérieuses et transparentes, une participation active des Marocains du monde, et la promotion d'une gouvernance exemplaire. Pour concrétiser cette vision, il est essentiel de bâtir des fondations solides basées sur la confiance. Cela passe impérativement par la mise en œuvre de politiques sérieuses, exemplaires et transparentes en matière de gestion des Marocains résidant à l'étranger (MRE). La confiance ne peut s'instaurer que si les MRE ont l'assurance que leurs intérêts sont pris en compte de manière intègre et responsable. Cette démarche renforcera les liens entre les MRE et les institutions marocaines, favorisant un environnement propice à une collaboration mutuellement bénéfique.

Les MDM représentent une richesse inestimable pour le pays, et leur implication active est un facteur clé pour dynamiser cette collaboration. Il est impératif de les inclure activement dans les processus de décision qui les concernent. Cela implique la création de mécanismes de consultation, de forums, ou d'autres moyens de participation citoyenne. L'inclusion des MRE dans le processus décisionnel témoigne de la reconnaissance de leur contribution potentielle et de leur importance cruciale dans la construction de l'avenir du Maroc. La gouvernance sérieuse ne peut être sélective, elle doit transcender toutes les politiques liées à la gestion des MRE. Cela exige une transparence totale dans la gestion des ressources allouées aux politiques publiques destinées aux MRE. La lutte contre la corruption et les pratiques clientélistes doit occuper une place centrale. Une gouvernance exemplaire inspire la confiance et encourage l'engagement actif des MRE. Pour conclure, le mécanisme d'accompagnement des MRE marque une étape cruciale vers un Maroc plus fort, capitalisant sur les compétences variées et hautement qualifiées de sa diaspora. Pour atteindre ses objectifs ambitieux, il devra offrir une réelle valeur ajoutée aux MRE, favoriser une collaboration étroite et transparente, et maintenir un engagement sérieux envers la gouvernance. Je suis convaincu que la mise en œuvre de ces axes essentiels permettra au Maroc d’aspirer légitimement à un avenir plus prometteur, où les MRE sont des partenaires actifs dans la construction d'une nation prospère et solidaire. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

Dimanche 26 Mai 2024

Conservation des sols : réglementer pour assurer la sécurité alimentaire au Maroc

Dimanche 26 Mai 2024

Fruits et légumes : pourquoi les prix de certains produits repartent à la hausse

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux