Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Le gouvernement se penche sur le rôle des télécoms dans la lutte contre la pandémie

Le gouvernement se penche sur le rôle des télécoms dans la lutte contre la pandémie
Lundi 26 Octobre 2020 - Par admin

 

Le chef de gouvernement a présidé aujourd’hui la 12ème réunion du Comité de gestion du service universel des télécommunications (CGSUT), dédiée à l’étude de l’état d’avancement des projets et programmes initiés auparavant. 

 

C’était aussi l’occasion d’examiner les projets à initier et qui doivent répondre aux besoins futurs en termes de généralisation de la technologie des médias et télécommunications numérique au Maroc.


A cette occasion, Saâd Eddine El Otmani a souligné le rôle crucial des télécommunications dans la lutte contre la pandémie, sachant que notre pays dispose de réseaux de télécoms de haut débit.


Dans ce sens, le chef de gouvernement a indiqué que cette période difficile par laquelle on passe actuellement a montré l’importance des télécommunications, notamment au niveau de l’éducation et de l’Administration, et plus globalement pour l’économie nationale.
Grâce à ses efforts continus et à la contribution de l’ensemble de ses acteurs, le CGSUT a fait preuve d’efficacité en termes de réduction des disparités relatives à la couverture réseau et dans la facilitation d’accès à la technologie à travers une panoplie de programmes qui ont été mis en œuvre, tout au long de cette période critique.


Saâd Eddine El Otmani a cité, par ailleurs, quelques-uns des grands chantiers visant à réduire les disparités numériques au Maroc et à démocratiser l’accès aux TICs, à savoir le projet PACTE, dont la couverture a atteint 99,6% des familles, et ce à travers les réseaux de télécoms mobiles. A cela s’ajoute le programme GENIE, dont l’objectif est de généraliser la technologie des télécoms au sein des établissements scolaires, et le projet INJAZ qui a fourni à près de 138 mille étudiants des ordinateurs portables et une connexion de 3ème génération.

Economie gouvernement

Partage RÉSEAUX SOCIAUX