Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

L'Agence MCA-Morocco tient la 8ème session de son Conseil d'orientation stratégique

L'Agence MCA-Morocco tient la 8ème session de son Conseil d'orientation stratégique
Mardi 28 Juillet 2020 - Par admin

L'Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) a tenu, mardi à Rabat, la 8ème session de son Conseil d'orientation stratégique (COS), sous la présidence du ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaaboun.

Cette session, à laquelle ont pris part le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi, et le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, a été consacrée à la présentation du bilan d’exécution de ce programme et à l’examen des actions et mesures à entreprendre pour accélérer le rythme de sa réalisation, indique l'Agence dans un communiqué.

Lors de ce COS, qui coïncide avec l’expiration de la 3ème année de la mise en œuvre du programme de coopération objet du "Compact II", conclu entre le gouvernement marocain et son homologue américain, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), Benchaaboun a souligné que les projets du Compact II ont la particularité de développer et de tester des modèles novateurs dans les différents secteurs ciblés et ce, dans la perspective de leur généralisation, poursuit la même source.

A ce titre, précise le communiqué, le ministre a relevé le nouveau modèle de gouvernance des établissements d’enseignement secondaire "Lycée Attahadi", basé sur le renforcement de leur autonomie administrative et financière et la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève, le modèle de gouvernance des établissements de formation professionnelle impliquant effectivement et étroitement les organisations professionnelles du secteur privé, ainsi que le nouveau modèle de développement de parcs industriels durables et de revitalisation de zones industrielles existantes, tiré par la demande du marché et privilégiant le partenariat public-privé (PPP) et la durabilité environnementale et sociale.

Dans le même contexte, Benchaaboun a également noté la procédure optimisée et simplifiée de melkisation des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation, de même que le modèle de promotion de l’emploi inclusif des populations en difficulté d’insertion sur le marché du travail, à travers un financement basé sur les résultats.

De son côté, le directeur résident de Millenium Challenge Corporation (MCC) au Maroc, Richard Gaynor, a relevé "l’importance de renforcer les capacités des parties prenantes pour assurer la durabilité et la réplicabilité des modèles conçus et testés dans le cadre du Compact II", saluant par ailleurs, "le gouvernement pour l’adoption dernièrement de trois lois foncières, notamment les lois n° 62.17 et 64.17, d’autant plus qu’elles ouvrent la voie à une meilleure gouvernance foncière, à une croissance économique accrue et à un meilleur accès des femmes au foncier".

A ce titre, Gaynor a également "encouragé le gouvernement à tirer profit des fonds mobilisés dans le cadre de l’activité "Gouvernance du foncier", s’élevant à 10,5 millions de dollars, pour financer la mise en œuvre des actions prioritaires qui seront retenues dans le cadre du plan d’action de mise en œuvre de la stratégie foncière nationale, y compris les mesures pour promouvoir l’accès des femmes au foncier", note le communiqué.

Pour sa part, la Directrice générale de l’Agence MCA-Morocco, Malika Laâsri, a présenté le bilan d’exécution du Compact II, le bilan des réalisations financières de l'Agence et les perspectives de mise en œuvre du Compact II d’ici la clôture de ce programme, prévue le 30 juin 2022.

Au terme de cette réunion, le Conseil a approuvé une série de résolutions qui concernent essentiellement un projet de convention entre l’Agence et l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), portant sur l’exécution d’un "programme pilote d’emploi via le financement basé sur les résultats", des conventions conclues dans le cadre de l’exécution de certains projets du Compact II et le programme de passation des marchés de l'Agence tel qu’il a été amendé et actualisé, conclut le communiqué.

Actualités Marocaines Actualité Économique

Partage RÉSEAUX SOCIAUX