Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Brexit : l'UE accepte un report au plus tard au 31 janvier 2020

Brexit : l'UE accepte un report au plus tard au 31 janvier 2020
Lundi 28 Octobre 2019 - Par Finances News

 

Les Vingt-sept Etats membres de l'Union européenne (UE) ont donné lundi leur aval pour un nouveau report "flexible" du Brexit jusqu'au 31 janvier 2020, a annoncé le président du Conseil européen Donald Tusk.

«Les 27 se sont accordés pour accepter la demande du Royaume-Uni pour un report flexible du Brexit jusqu'au 31 janvier 2020», a indiqué le président du Conseil européen sur Twitter, précisant que «cette décision sera formalisée par une procédure écrite».

Les présidents des groupes politiques au sein du Parlement européen avaient exprimé jeudi leur soutien pour un report «flexible» du Brexit jusqu'au 31 janvier 2020.

La Conférence des présidents des groupes politiques avait affirmé «avoir réexaminé l'évolution de la situation du retrait du Royaume-Uni de l'UE, au vu des derniers développements», notant qu'elle avait écrit au Président du Conseil européen, Donald Tusk, pour lui recommander d’accepter la demande de nouvelle extension jusqu’au 31 janvier 2020.

Ce nouveau report «permettra au Royaume-Uni de clarifier sa position et au Parlement européen d’exercer correctement son rôle», avait souligné le Président du Parlement européen, David Sassoli.

Le Parlement britannique avait décidé le 19 octobre de reporter l'examen de l'accord du Brexit négocié entre le Premier ministre Boris Johnson et les dirigeants européens. Suite à cette décision, le dirigeant conservateur a été contraint d'adresser une lettre demandant un nouveau report du Brexit auprès de Bruxelles, mais sans y apposer sa signature.

M. Johnson avait jusqu'ici toujours exprimé son opposition à toute extension du délai de départ du Royaume-Uni de l'Union européenne au-delà du 31 octobre.

 

Economie Brexit

Partage RÉSEAUX SOCIAUX