Culture & Société

Tous les articles

Riche et diversifiée le menu de la 27ème édition du Festival international d'art vidéo de Casablanca

Riche et diversifiée le menu de la 27ème édition du Festival international d'art vidéo de Casablanca
La 27ème édition du Festival international d'art vidéo de Casablanca (FIAV), qui se tient du 23 au 27 novembre avec le Québec comme invité d'honneur, a concocté au public une programmation copieuse et inouïe. 
 
Aux côtés des œuvres québécoises, les créations marocaines et étrangères vont agrémenter la programmation avec une sélection de spectacles de danse et d'arts numériques, des projections de films, outre des ateliers, indique un communiqué des organisateurs.
 
Ainsi, la création numérique marocaine et étrangère sera présente grâce à un spectacle de danse et arts numériques «Maraya Errouh» des compagnies Col’Jam (Maroc) et K-danse (France) et dix films de réalité virtuelle en partenariat avec l’Institut français de Paris.
 
Il s'agit, en l'occurrence des films de fiction «A Fisherman’s Tale» de Balthazar Auxiètre et Alexis Morozt, «GloomyEyes» de Jorge Tereso et Fernando Maldonado, «Lifeline» de Victor Michelot, «Battlescar» de Nico Casavecchia et Martin Allais et des documentaires «Notes on Blindness : IntoDarkness» de Arnaud Colinart, Amaury La Burthe, Peter Middleton & James Spinney, «The Real Thing/Archi-Vrai» de Benoit Felici et Mathias Chelebourg et «L’homme derrière Notre-Dame» de Chloé Rochereuil.
Au programme figurent aussi des films s'intéressant aux arts et patrimoine comme «En tête à tête avec la Joconde», réalisé par Emissive (première expérience en VR proposée au public par le Musée du Louvre), «Un Bar aux Folies Bergères» de Gabrielle Lissot et «Le Musée d’Orsay» de Vincent Ravalec, outre des films d’animation tels «Animation festival on tour», Electronica Theater, 139’ (ars Electronica , Linz- Autriche).
 
Les organisateurs ont prévu aussi des projections de films marocains avec Daoud Aoulad Syad, Wadii Charrad, Ghazouani Madane, Imad Badi et Souki Belghiti, une expérience immersive en réalité virtuelle «Yemaya» de Said Afifi, deux installations interactives et immersives «Leave me a message», de Kamel Ghabte (Unisphères-France) et «Corps réel / Corps virtuel, Art & VR Gallery 2020» de Judith Guez et deux spectacles de théâtre, danse et cirque en lunettes 3D «Basma et Borqa» et «le sous-marin jaune» (Atelier 92/Théâtre Municipal Baia Mare -Roumanie-).
 
Figurent au programme aussi un Mapping sur la façade de la gare Casa-voyageurs (une restitution du workshop de Cyril Meroni -France-) et trois Workshops sur «le Mapping», «réalité virtuelle et augmentée», «retro art, Pixel photographie & live music», animés respectivement par Cyril Meroni (France), Kamel Ghabte (Maroc-France), Jalal Yassine (Maroc), en plus d'un colloque sur le thème «Corps en immersion», avec Paul Ardenne (France), Judith Guez (France), Mohamed Rachidi (Maroc) aux côtés de Guy Sioui-Durand (Québec).
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 26 Novembre 2021

Cinéma : Deux films marocains en lice

Jeudi 25 Novembre 2021

Livre : focus sur l'ère du fondateur des Almohades

Mardi 23 Novembre 2021

L’IMA donne à voir une exposition sur les juifs d'Orient avec un hommage rendu au Maroc

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux