Culture & Société

Tous les articles

Musique : «Loutar», un instrument magique

Musique : «Loutar», un instrument magique

Loutar en tant qu'instrument musical marocain authentique a été au centre d'un colloque, organisé jeudi 16 décembre à Settat dans le cadre de la 10ème édition du Festival national de Loutar : Rythmes du Maroc.

 

 

Lors de ce colloque, organisé par l'Association Maroc profond pour la préservation du patrimoine avec le soutien du ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication - secteur de la culture -, les intervenant ont mis l'accent sur l'authenticité de cet instrument, un produit typiquement marocain, en termes de fabrication et de création et qui est en phase avec la fibre artistique et l'anthologie des tribus marocaines.

 

A cette occasion, le chercheur Hachmi El Habachi a souligné que l'instrument de loutar est une création marocaine authentique, qui traduit la transformation d'un aspect naturel en un instrument culturel dans la mesure où loutar est fortement lié à la caractéristique psychologique des tribus marocaines.

 

L'introduction d'autres instruments musicaux est le résultat de l'interaction des Marocains avec d'autres peuples, ce qui a engendré la baisse de la popularité de l'instrument de loutar, a-t-il ajouté, expliquant que jouer cet instrument musical requiert une technique spéciale.

 

Et de relever que nombre de troupes musicales se sont illustrés grâce à loutar, ce qui a contribué à l'enrichissement de la musique de tradition pastorale.

 

Par ailleurs, les intervenants ont mis l'accent sur l'importance du Festival national de Loutar et son rôle en tant que plateforme d'échange entre les pratiquants professionnels et amateurs, estimant que ce rendez-vous culturel est un carrefour pour les différents acteurs artistiques, qui s'assigne pour objectif la préservation et la valorisation du patrimoine national authentique.

 

Le Festival dont l'édition 2022 rend hommage aux «Rythmes de la Chaoui» est l'occasion de célébrer loutar et ses pratiquants qui ont depuis des décennies contribué au développement de cet instrument et veillé sur la préservation du patrimoine culturel marocain riche et diversifié.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Juillet 2024

Larache: environ 36 millions de DH pour la réhabilitation du Borj Saadyine

Lundi 24 Juin 2024

Précis d’ingratitude

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux