Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Culture & Société

Musique: le refrain classique des fins de mois !

Musique: le refrain classique des fins de mois !
Mercredi 03 Mars 2021 - Par admin

En l’absence d’une réelle entité qui contrôle le marché de la musique marocaine, Finances News Hebdo s’intéresse à ce qui se passe dans les écouteurs ou enceintes des Marocains.

 

Par R. K. Houdaïfa

 

On ne va pas se laisser abattre... Parmi toutes les plateformes, l'entreprise suédoise rend public sur son site Spotify Charts le classement hebdomadaire des 50 titres les plus écoutés dans chaque pays. Une vingtaine d’artistes se partage le classement, mais une seule vibe, une seule atmosphère y règne. On trouve une popularité sans équivoque du rap made in Morocco dans nos charts. Seuls deux titres anglophones figurent dans la liste : Masked Wolf et CJ, respectivement 26ème avec Astronaut In The Ocean et 35ème avec Whoopty. Preuve que nos rappeurs sont peut-être les meilleurs défenseurs de la marocanité ?!

Dans l'ensemble, Inkonnu (avec 10 titres), Lferda (7) ou encore Snor (4) sont les artistes les plus en vogue ces temps-ci. Alors que Mghayer d’ElGrande Toto s'est notamment classé plusieurs semaines d'affilée dans le classement depuis sa sortie, Small X (avec 8 chansons en lice) devient l'artiste le plus influent et occupe la première place du Top 50.

 

Notre jukebox

Révélations ou réinventions, les dernières sorties qui ont ravi le cœur de Finances News Hebdo. On saute sur le trap ultra contemporain d’Issam, pour rebondir sur les beautés de Komy, puis se propulser sur le rap de Small X, et enfin, se prélasser avec 7liwa. Après avoir élargi sa version, passant de Small X à XXL, le rappeur originaire de Safi publie un nouvel EP dans lequel il calme un peu son jeu pour se confier sur ses blessures, sa dépression, tout en restant acide sur la condition indigente.

Il délivre 7 chansons en clair-obscur, parfaitement résumées dans le titre du projet : Phoenix. Impérial et touchant, l’homme reste fidèle à lui-même, mettant à nouveau la plume dans la plaie. Avec une structure musicale assez lente et plus aérienne, Briya est un titre sorti du tréfonds d’un type dont on pensait qu’il s’était éloigné des rivages du rap depuis une paye.

Pendant que certains kids tombent comme des mouches, les lèvres trempées dans l’éther violacé de leur spleen définitivement noyé par les narcotiques - et qui demandent à ce qu’on leur serve un autre verre de boisson codéinée, 7liwa revient avec Torres, un titre sur lequel il rend compte des vertiges glaçants d’une vie «liquide» (Violence), dans un monde aux reflets étranges.

Exit le flow trop autotuné, Komy adopte des mélodies plus classiques, tout en conservant l’aspect moderne qui définira d'ores et déjà son style. Durant les 3 minutes de BTB, le disque ne cesse de naviguer dans des eaux troubles, tantôt mélancoliques, tantôt solaires et dansantes, confirmant le talent de son auteur.

Lumineux et luxuriant, Wra Tabi3a d’Issam fonctionne comme une machine à sillonner le temps. Des ressentis chaotiques contrastant avec la douceur des mélodies et le baroque des arrangements, mais en adéquation avec son état d’esprit : «Koli drabi mghati l'3ayb b jean Prada / Be3t ro7i bla taman dani l'godfather (traduction approximative : j’ai des cicatrices dans tout mon corps, que je cache avec un jean Prada / j’ai vendu mon âme sans prix, le godfather m’a emmené)». Et ça s’entend ! 

 

Les titres les plus écoutés au Maroc actuellement (Spotify charts)

1 – Maalish de Small X (comptabilisant 30844 streams)

2 – B&M de Small X (29375)

3 – Aalami de Small X (24838)

4 – Nishan de Small X (24612)

5 – Mghayer d’ElGrande Toto (24568)

6 – Talayn de Small X (22104)

7 – 7ali Ya 7ali d’Inkonnu (18519)

8 – Bali de Small X (18183)

9 – Briya de Small X (18159)

10 – Moral d’Inkonnu (13395)

 

 

 

 

 

 

Actualité Culturelle Art & Culture streaming Musique Spotify RAP Maroc

Partage RÉSEAUX SOCIAUX