Culture & Société

Tous les articles

Journées de communication et de formation : Vue sur les contributions de la SNRT à la production artistique nationale et ses efforts pour assurer une large couverture du territoire national

Journées de communication et de formation : Vue sur les contributions de la SNRT à la production artistique nationale et ses efforts pour assurer une large couverture du territoire national

 

Dans le cadre des activités des journées de communication et de formation et d’information initiées par la Société Nationale de la Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) au profit des étudiants des instituts et des écoles supérieurs spécialisés en matière d’information et de communication, la SNRT a accueilli, le mardi 25 octobre 2022 une délégation d’étudiants de l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées (ENSA) et des étudiants de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC), le jeudi 20 octobre 2022, pour une visite pédagogique à ses différents services.

 

 

Lors de cette visite, les étudiants se sont informés du rôle stratégique que joue la Société Nationale dans le soutien et l’appui de la production artistique nationale, tout en s’arrêtant sur ses efforts consentis en faveur de la dynamisation de l’activité économique de ce secteur vital, outre ses efforts déployés dans le domaine de la diffusion et la transmission, afin d’assurer une large couverture de l’ensemble du territoire national.

 

Ainsi, les étudiants de l’ISMAC ont eu l'occasion de s’enquérir des nombreux services de production de la SNRT, dont les studios et les plateformes techniques de programmation et de diffusion, outre les productions, en tant qu’institution publique qui apporte une contribution importante et efficiente à la promotion de la créativité et de l’excellence culturelle, artistique, technologique et sportive et ce, en vue d’offrir un service d’information public qui répond aux besoins du citoyen marocain en terme d’information, de culture, d’éducation et de divertissement.

 

A cette occasion, les responsables et les cadres à la SNRT, ont souligné que les contributions de la Société ne se limitent pas seulement à la production des programmes radiophoniques et télévisuels, mais concernent également la production d’œuvres cinématographiques d’origine marocaine destinés à la projection en salle de cinéma avant leur diffusion sur les chaînes de télévision, outre son soutien à une série de projets artistiques et à des festivals dans le cadre de partenariats médiatiques, entre autres. 

 

L’accent a, également, été mis sur la place qu’occupe la SNRT en tant que service audiovisuel public de référence et investisseur principal en matière de production audiovisuelle nationale, étant donné qu’elle est considérée comme le producteur effectif de la majorité des œuvres artistiques, puisqu’elle produit annuellement 500 épisodes de séries, 50 films télévisés et entre 80 et 100 films documentaires.

 

A cela s’ajoutent, des dizaines de pièces de théâtre et de soirées musicales, qu’elle organise et produit pour les diffuser sur ses chaînes télévisées, avec la participation de centaines de groupes de musiciens issus de la chanson moderne, traditionnelle, du châabi, du chant amazigh et hassani, en échange d’une compensation financière.

 

Les informations présentées ont aussi mis en évidence le rôle principal de la SNRT dans la dynamisation du cycle de l’activité économique du secteur de la production artistique au Maroc, soulignant que le budget annuel consacré à la production dramatique qui ne dépassait pas 800.000 DH en 1999, a été multiplié par 300, depuis les réformes engagées en 2006, lesquelles ont eu un impact direct sur la qualité du travail, ainsi que sur les salaires et les revenus des professionnels.

 

Dans un exposé présenté devant ces futurs professionnels de l’audiovisuel, le Directeur central de la production et de l’antenne TV, Omar Rami a souligné que «le vrai capital de la SNRT ne réside pas seulement dans ses moyens techniques et technologiques mais également dans ses ressources humaines», estimant que «l’expérience ne s’acquiert pas du jour au lendemain, mais grâce à la pratique et souvent à la prise de risques». 

 

De son côté, le Directeur du support technique et de la coordination, Hassan Mahami a souligné que «la SNRT a consolidé et a accéléré sa dynamique digitale visant une position de pionnier en matière de nouvelles technologies en lançant de nouveaux services et de nouveaux chantiers, tels que la régie multidiffusion des programmes, le workflow de diffusion, la migration vers un système de transfert contrôlé des médias vers l’antenne et la refonte de l’infrastructure Réseau Ethernet Broadacast».

 

Pour ce qui est des étudiants ingénieurs de l’ENSA, ils ont pu découvrir, lors d’une visite de terrain au Centre Émetteur TV/FM Zaer la place qu’occupe la SNRT au Maroc et la tâche qui lui incombe en vue d’assurer la transmission et la diffusion par voie hertzienne terrestre sur l’ensemble du territoire national, selon des conditions financières et techniques transparentes et équitables.

 

A cet égard, le Directeur adjoint de l’exploitation et de la maintenance, Ahmed El Kholfi, a passé en revue les aspects de travail de la SNRT et son engagement en faveur de la diffusion de ses programmes au profit de tous les publics et la garantie d’une large couverture de l’ensemble du territoire national, outre sa mise en œuvre de la stratégie de la modernisation des sites de transmission et de diffusion (FM/AM/TNT) à travers le renouvellement des infrastructures et des moyens techniques de la Société Nationale.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 16 Mai 2024

L'AMMA célèbre la richesse du patrimoine musical traditionnel marocain

Lundi 06 Mai 2024

La Fondation BMCI réitère son soutien au Festival « Moroccan Short Mobile Film Contest » pour sa deuxième édition

Jeudi 25 Avril 2024

La 27ème édition du Festival des Musiques Sacrées du Monde à Fès du 24 mai au 1er juin 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux