Culture & Société

Tous les articles

Festival : Ciné-Université fait son grand retour !

Festival : Ciné-Université fait son grand retour !

La fédération nationale des ciné-clubs du Maroc (FNCCM) organise du 20 au 24 octobre, à Casablanca et à Mohammedia, la 11ème édition du festival Ciné-Université.

Organisée avec le soutien du Centre cinématographique marocain (CCM), et en partenariat, pour la première fois, avec la Faculté des lettres et des sciences humaines de Ben Msick (Université Hassan II à Casablanca), cette édition permettra de tenir des débats autour de films internationaux. Comme elle ambitionne de parrainer les jeunes talents qui réalisent des films cinématographiques avec les moyens de bord, notamment dans des zones reculées, en dispensant des formations de qualité et en créant des espaces pour la projection de films, à travers une compétition baptisée du nom de feu Mohamed Reggab.

Ceci, «en signe de consécration d’une culture de reconnaissance pour la génération fondatrice du projet cinématographique national», estime le président de la FNCCM, Abdelkhalek Belarbi. Et d’ajouter que Mohamed Reggab représente une figure de proue ayant porté un projet de cinéma national grâce à sa vision dans le domaine cinématographique.

Le programme de cette manifestation cinématographique comprend des compétitions officielles de courts métrages produits par les ciné-clubs ou leurs adhérents, portant le nom de feu Mohamed Reggab, outre la projection de trois films hors compétition dont le film «face à face» de Abdelkader Lagtaâ dont le scénario est écrit par Noureddine Saïl.

Les prix de la compétition concernent le Grand Prix ou prix Mohamed Reggab, le prix spécial du jury ou prix Mohamed Dehhane, le prix de la mise en scène ou prix Abderrazak Fakhr Ghazi, le prix du scénario ou prix Mohamed Arious, et le prix d’interprétation ou prix Mohamed Bastaoui.

Le jury de cette compétition est composé aussi de la comédienne Najat Louafi et des membres de la Fédération nationale des ciné-clubs du Maroc (FNCCM) représentant les ciné-clubs de Khouribga, Béni Mellal, et Ouarzazate. Il s’agit de Belmjid Toumert, poète, critique de cinéma et président du secrétariat permanent du Festival international du cinéma africain de Khouribga; Amina Sibari, romancière, critique de cinéma et présidente du Festival Tasmit de cinéma et de critique de Béni Mellal; Sara Hrouf, lauréat de l’Institut spécialisé dans les métiers du cinéma et de la télévision (ISMC) de Ouarzazate.

Parallèlement au programme de cette édition, trois ateliers de formation au cinéma seront organisés dont un en mode présentiel le 22 octobre, en partenariat avec la Faculté des lettres et sciences humaines de Ben M'sik. Les deux autres ateliers de formation auront lieu en mode virtuel au profit des ciné-clubs membres de la Fédération nationale des ciné-clubs du Maroc.

Il sera aussi procédé à cette occasion à la signature du nouvel ouvrage de Mohamed Noureddine Affaya «La connaissance de l'image dans la pensée visuelle, l'imaginaire, le cinéma», outre une rencontre en visioconférence avec le réalisateur marocain Mohamed Chrif Tribek sur son ouvrage intitulé «Qu’est-ce que le cinéma ? Ecrits et réflexions pour essayer de comprendre». Le programme prévoit aussi une conférence sur la contribution de feu Noureddine Saïl dans le domaine culturel et cinématographique au Maroc avec la participation d’une pléiade de critiques de cinéma.

Et si cette édition porte le nom de Feu Nourreddine Saïl, c’est pour, selon les organisateurs, lui rendre un hommage symbolique qu’il déclinait de son vivant en de nombreuses occasions.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 05 Avril 2024

«Abdelhak Najib : un homme, une œuvre» aux Éditions Orion. La quête du Grand Œuvre

Mardi 12 Mars 2024

Les romans de Abdelhak Najib: radioscopie des Etats arabes

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux