Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Culture & Société

Carte Blanche à Fouad Bellamine

Carte Blanche à Fouad Bellamine
Jeudi 12 Novembre 2020 - Par admin

A Rabat, l’œuvre de Fouad Bellamine et celles d’une dizaine d’autres artistes lyriques se répondent dans une expo très contemporaine. 

Le moderne est une ligne de fuite qui traverse l’histoire de l’art. L’inédit peut faire irruption sur la toile, dans le secret de l’atelier, sans crier gare. Célébrer le neuf, tel est l’objectif ambitieux de cette expo. Il s’agit plus précisément de faire l’éloge de la nouvelle scène artistique marocaine. On pourrait s’attendre à un rassemblement hétéroclite tant le sujet est à la fois fascinant, mais ô combien large.

De fait, Abla Ababou galerie, un bel espace d’art contemporain, situé dans le cœur battant du Souissi – le quartier résidentiel de Rabat, à proximité des ambassades et du groupe scolaire Jacques Chirac -, hébergera, du 12 novembre au 12 janvier 2021, des œuvres significatives de l’évolution de la création marocaine dans le domaine des arts.

Le parcours frappe par sa diversité artistique, la qualité des œuvres montrées et un fil d’obsession commun. Confrontés(es) à l’«ultra moderne», le cherchant parfois, les artistes expérimentent différentes techniques. Et c’est ce qui fonde l’affinité majeure des pièces réunies.

14 artistes livrent avec ironie, ou douceur, leur vision du monde «dominé plus que jamais par l’incertain». La charmante visite se fera en papillonnant d’une œuvre à l’autre. De celle de Said Afifi, Sanae Arraqas, Mo Baala, Hakim Benchekroun, à celles de Deborah Benzaquen, Morran Ben Lahcen, Najoua El Hitmi, Abdallah El Haitout, en passant par celles de Nour Eddine El Ghoumari, khadija Jayi, Omar Mahfoudi, ou encore celles de Youssef Ouchra, de Mouhcine Rahaoui et de Salah Taibi.

Que des artistes exceptionnels. Il n’y a pas lieu d’en être surpris, car leur choix émane de Fouad Bellamine, une des figures les plus marquantes de l’école abstraite marocaine et un fin gourmet des arts. Il donnera à voir son nouveau travail qu, «tout en transparence, marque le passage du maitre vers un univers plus apaisé où dominent tons pastels et légèreté», lit-on dans un communiqué. Enjoy it !

 

Par R.K.H

Actualités Marocaines Actualité Culturelle Art & Culture

Partage RÉSEAUX SOCIAUX