Culture & Société

Tous les articles

Projection-débat du film «Poissons rouges» d'Abdeslam Kelai

Projection-débat du film «Poissons rouges» d'Abdeslam Kelai

L'Association des rencontres méditerranéennes du cinéma et des droits de l’Homme (ARMCDH) organise, le 30 mars à Rabat, une projection-débat du long-métrage «Poissons rouges» d’Abdeslam Kelai.

 

Cette projection-débat, qui aura lieu à 21h30 au cinéma Renaissance en présence du réalisateur, est organisée dans le cadre de la 12ème saison des Jeudis cinéma droits humains, à l’occasion de de la journée internationale des droits des femmes, indique l’ARMCDH dans un communiqué.

 

Le long-métrage (90 minutes), sorti en 2022, «soulève des questions sociales importantes en rapport avec la femme, notamment l'inclusion sociale et l'insertion socioprofessionnelle des ex-prisonnières ainsi que les discriminations et obstacles auxquels sont confrontées les personnes handicapées et leurs familles», explique le communiqué.

 

Le film raconte l’histoire de Hayat qui sort de prison après avoir purgé une longue peine et qui retourne dans sa ville natale, au nord du Maroc, pour se retrouver devant un frère qui refuse de l'accueillir de peur de la honte. Sa seule motivation est de rencontrer son fils et de lui expliquer la vérité. Hayat rencontre Amal, qui travaille dans une usine de fruits, et qui entretient sa sœur Houda atteinte d’un handicap sévère. C’est le courage et la force de ces trois femmes qui les poussent de l’avant face à l’exclusion, l’exploitation et la marginalisation.

 

«Grâce à la mise en scène subtile et au jeu d'actrices remarquable, Abdeslam Kelai réussit à nous faire ressentir toute la complexité de ces situations et invite à une réflexion sur la nécessité de briser les barrières qui les empêchent de jouir de leurs droits fondamentaux», souligne le communiqué.

 

«Poissons rouges» a remporté plusieurs distinctions nationales et internationales, notamment les prix du meilleur scénario et de la meilleure actrice pour Jalila Talemsi ainsi qu'une mention spéciale de la part des critiques à la 22ème édition du Festival national du film de Tanger et le prix «Anhar» du meilleur film traitant des questions des droits humains dans le monde à la 13ème édition du Festival international des films de droits de l'Homme «Karama».

 

Le long-métrage a été également couronné du prix de la meilleure actrice pour Jalila Talemsi au Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan et du Grand prix dans la catégorie de la compétition internationale pour les longs-métrages à la 7ème édition du Festival international du film de Bruxelles.

 

La 12ème saison des Jeudis Cinéma Droits Humains s’inscrit dans le cadre du nouveau projet «Plaidoyer pour les droits de l’Homme: le cinéma pour la réforme des politiques publiques et réforme de la politique publique du cinéma au Maroc» cofinancé par l’Union européenne.

 

La programmation des Jeudis Cinéma et Droits Humains est co-financée par l’Union Européenne et soutenue par le Centre Cinématographique Marocain (CCM), le Cinéma La Renaissance, la Fondation Hiba, RFC Digital, MT prod et le magazine «sortir mag».

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

Mardi 04 Juin 2024

«Psychanalyse de l’improbable» de Abdelhak Najib. L’écriture du désastre

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux