Culture & Société

Tous les articles

Parution : Un livre original explorant la problématique du parlement marocain et des droits de l’Homme

Parution : Un livre original explorant la problématique du parlement marocain et des droits de l ’Homme

Abderrazzak Elhannouchi, un acteur associatif reconnu et respecté dans le domaine des droits de l’Homme, a récemment lancé un livre novateur intitulé «Le Parlement et les droits de l’Homme, référentiel et pratiques».

Ce livre aborde une problématique sans précédent, traitée pour la première fois dans un ouvrage qui vise à la fois les chercheurs et le grand public.

 

Dans cet ouvrage, l'auteur examine en détail la performance des deux chambres du parlement marocain en ce qui concerne les droits de l'Homme pendant la période de la dixième législature (2016-2021). Il présente les textes de référence clés dans ce domaine, puis expose de manière précise et documentée les différentes dimensions de l'action législative au cours de ces cinq années.

 

Les deux premiers chapitres de manière pertinente retracent les principales dispositions du système international des droits de l'Homme et examinent le cadre de l'intervention parlementaire en matière de droits humains. Cette implication relativement récente a pu se développer grâce aux efforts louables du Haut-commissariat aux droits de l'Homme (HCDH) et de l'Union interparlementaire (UIP). L'un des éléments novateurs de l'ouvrage est le chapitre consacré à l'historique, à la genèse et au contenu des «Principes de Belgrade», une référence centrale dans ce domaine. De plus, tous les autres textes de référence régionaux et internationaux sur les parlements, la démocratie et les droits de l'Homme sont présentés et examinés.

 

Après avoir évoqué la manière dont les principes de Belgrade ont été intégrés dans la pratique parlementaire marocaine suite à la signature d'un mémorandum entre les deux chambres du parlement et le CNDH le 10 décembre 2014, l'auteur procède à une analyse approfondie des actions de l'institution législative dans différents domaines liés aux droits de l'Homme. Ces domaines comprennent le suivi de la pratique conventionnelle du Maroc, les propositions de loi et les projets de loi, ainsi que les questions écrites et orales adressées par les Représentants et les Conseillers au gouvernement en lien avec les droits humains. Des chapitres sont également consacrés à l'engagement des parlementaires pour l'abolition de la peine de mort, au plan national d'action pour la démocratie et les droits de l'Homme (PANDDH), ainsi qu'à l'action pendant la pandémie de la COVID-19. L'ouvrage met également en lumière l'action internationale du Parlement dans ce domaine, notamment sa relation avec l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), qui a accordé au Maroc le statut de partenaire pour la démocratie, ainsi que sa participation à des événements majeurs accueillis par le Royaume, tels que le Forum mondial des droits de l'homme (2014) ou la COP22 (2016).

 

Avec une préface de Khadija Marouazi, enseignante-chercheure, qui met en évidence la nature fondatrice de cet ouvrage, et une présentation de Mohamed Bouaziz, ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, le livre se conclut par quelques recommandations de l'auteur. Parmi celles-ci, on retrouve la proposition de créer une Commission des droits de l'Homme au sein de chaque chambre du parlement, conformément aux recommandations conjointes du HCDH et de l'UIP. L'auteur souligne également l'importance de renforcer les partenariats avec les instances constitutionnelles et de mobiliser leurs compétences pour évaluer les politiques publiques. L'institutionnalisation des liens avec la société civile est également mise en avant parmi les recommandations.

 

En témoignage de gratitude et de reconnaissance envers Driss Lyazami, ancien président du Conseil national des droits de l'homme, pour sa contribution exceptionnelle au mouvement des droits de l'homme tant au niveau national qu'international, l'auteur consacre son ouvrage à sa personne.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Juillet 2024

Larache: environ 36 millions de DH pour la réhabilitation du Borj Saadyine

Lundi 24 Juin 2024

Précis d’ingratitude

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux