Culture & Société

Tous les articles

«Seeds & Vegetal» : Lamia Miriam Skiredj expose à dar d’art

«Seeds & Vegetals» : Lamia Miriam Skiredj expose à dar d’art

Dans le cadre d’une exposition itinérante qui va parcourir les villes de Tanger, Rabat et Casablanca, et en collaboration avec Art First, l’artiste peintre Lamia Miriam Skiredj pose ses «Seeds & Vegetals» à la galerie Dar D’art à Tanger, du 30 novembre au 31 décembre 2023.

 

 Née à San Antonio/Texas, Lamia Miriam Skiredj grandit à Rabat et s’initie très tôt à la peinture. Elle reçoit une formation artistique à la «Paris American Academy» et à «Moore College Of Art & Design» à Philadelphie. Diplômée également en architecture d’intérieur, elle intègre un cabinet d’architecte à Paris puis à Rabat. Elle dirige par la suite pendant plusieurs années le pôle Création et design à la Maison de l’artisan. Désormais, elle ne se consacre plus qu’à sa formation première, la peinture.

 

Depuis ses débuts, sa peinture est en constante mutation. Ses derniers travaux nous parlent d’un paradis retrouvé, un monde végétal, organique fort et imposant en couleurs. récentes, caractérisées par une minutie et une précision exceptionnelle, étonnent par leur capacité à saisir chaque détail avec une fidélité quasi photographique.

 

Alors que le lien entre l’homme et la nature tend à se perdre dans nos sociétés contemporaines, les œuvres de Lamia Skiredj nous invitent à nous y reconnecter. En nous proposant ce voyage, à travers un monde végétal entre réel et imaginaire, l’art à ce pouvoir de nous offrir une véritable évasion. Chacun à son rythme, nous déambulons dans un monde végétal, à la fois dense et imaginaire, crée de toutes pièces par l’artiste. Nous baignons en tant que spectateur dans un univers riche en couleurs, où l’infiniment petit capte toute notre attention. Le pouvoir de la nature reprend le dessus. Les espèces végétales aux formes diverses et variées, s’agrippant les unes aux autres, nous envoûtent. Au-delà de leur aspect esthétique, les œuvres de Lamia Skiredj ne seraient-elles pas un pas vers la réconciliation de l’homme avec la nature ? Ainsi, en magnifiant ces paysages végétaux, leurs êtres et leurs particules, aussi infimes qu’elles puissent paraître, l’artiste rend compte de l’importance de la Terre.

 

Cette exposition se veut comme un cheminement qui nous conduit à nous reconnecter à l’essence même de notre Etre. En plongeant notre regard dans l’œuvre, la connexion entre le monde humain et le monde végétal s’opère. Il n’est pas question ici d’apporter des réponses mais bien de nous questionner... à chacun sa perception du monde végétal qui nous entoure. A chacun son imaginaire.

 

Lamia Miriam Skiredj
«Après avoir traité les visages et le monde du selfie, mon intuition et mon inspiration m’ont poussé vers une autre direction. La pandémie m’a donné envie de traiter le thème du ‘’végétal’’ en opposition à ce que je faisais avant. j’ai donc décidé tout naturellement d’amorcer une nouvelle période que j’ai nommée  ‘’Seeds & Vegetal’’. Le végétal y est engagé tel un corps. La relation que l’homme entretient avec la nature m’a toujours intrigué et questionné, dans notre monde actuel. La société dans laquelle nous vivons tend vers un monde virtuel, inhabitable : celui des images internet. Le contact avec la nature qui nous entoure se perd de plus en plus .. il devient artificiel . Un filtre se crée entre ce milieu que nous appelons « nature» et la perception que nous en avons . Quelle portée la représentation du végétal a-t-elle dans le contexte actuel ? C’est ce que je questionne à travers mes œuvres. Le confinement m’a permis de vivre avec mes peintures et de m’y perdre. Elles sont fragiles et désordonnées. Certaines saturées comme pour mieux s’y laisser immerger.»

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 18 Fevrier 2024

Parution : «Choses vues derrière un écran de fumée»

Dimanche 18 Fevrier 2024

«Etre arabe»: entretiens avec Christophe Kantcheff De Farouk Mardam Bey, Elias Sanbar et Christophe Kantcheff

Vendredi 09 Fevrier 2024

Arts plastiques: l’art du faux au Maroc

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux