Culture & Société

Tous les articles

Jazz sous l’Arganier : Une 7ème édition sous le signe de la fusion musicale

Jazz sous l’Arganier : Une 7ème édition sous le signe de la fusion musicale

Du 27 au 29 décembre 2023, Dar Souiri à Essaouira sera le théâtre de la 7ème édition du festival «Jazz sous l’Arganier».

Organisée par l’Association Essaouira Mogador, cette édition promet de célébrer la richesse des sonorités africaines et jazzy, offrant ainsi une expérience musicale unique en cette fin d'année.

 

 

 

Placé sous le thème de la relation Sud-Sud, le festival aspire à créer une synergie entre les différents héritages musicaux du Maroc, de l'Afrique et des Amériques, offrant ainsi aux festivaliers une immersion dans un monde de diversité et de créativité.

 

La soirée inaugurale débutera (mercredi 27 décembre à 20h00) avec le Trio Driss El Maloumi, où la magie du oud et la virtuosité des percussionnistes emporteront le public dans un voyage musical mémorable. La fusion harmonieuse de ces trois artistes d'exception promet une expérience unique pour marquer la fin de l'année en beauté.

 

À 21h00, Diappa-zone prendra la scène avec une fusion audacieuse de la musique marocaine et gnaoua. Cette symphonie vivante sera un vibrant hommage à la diversité et à la profondeur de la musique marocaine, transcendant les frontières culturelles.

 

Le quartet WHY NOT invite les festivaliers à un périple à travers les deux Amériques (jeudi 28 décembre à 20h), explorant les créations des musiciens qui ont marqué l'histoire du jazz et de la bossa nova. Un voyage musical empreint de nostalgie, d'innovation et de virtuosité.

 

Othman El Kheloufi présentera par la suite «Mazmout», une création en partenariat avec l'Institut Français d’Essaouira, fusionnant des sonorités traditionnelles avec le jazz et la musique électronique, explorant des thèmes sociaux en éthiques.

 

La soirée du vendredi 29 décembre débutera avec Jazz b'LOOZ, un groupe marocain initié par le talentueux pianiste Zoubeir Frej. Ce concert exceptionnel promet une expérience captivante, explorant des territoires riches en groove, swing, salsa et fusion gnawa.

 

Enfin, le concert de clôture sera assuré par le Majid Bekkas Quintet Afro Jazz, offrant une expérience exceptionnelle avec le projet «Joudour». Majid Bekkas, guitariste, chanteur et maître de guembri, explorera les rythmes gnaoua et les musiques africaines, offrant ainsi une conclusion mémorable au Festival Jazz sous l'Arganier.

 

Cette 7ème édition promet ainsi d'embrasser la diversité musicale et culturelle, créant une atmosphère magique où les mélodies du monde se rencontrent sous l'ombre bienveillante de l'arganier.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 18 Fevrier 2024

Parution : «Choses vues derrière un écran de fumée»

Dimanche 18 Fevrier 2024

«Etre arabe»: entretiens avec Christophe Kantcheff De Farouk Mardam Bey, Elias Sanbar et Christophe Kantcheff

Vendredi 09 Fevrier 2024

Arts plastiques: l’art du faux au Maroc

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux