Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Culture & Société

ElGrande Toto monte le son !

ElGrande Toto monte le son !
Jeudi 04 Mars 2021 - Par admin

© Hamza Rochdi

 

 

«Caméléon» est donc, c’est une habitude chez ElGrande Toto, un chef-d’œuvre. Il ne sort que demain mais nous l’avons écouté, hier, en avant-première. Jouissif et immersif…des charmes de plus en plus vénéneux se dévoilent écoute après écoute.

 

Mercredi 3 mars à 18 heures, à Signature Production. Le décor est planté, les rôles sont distribués. Quand on y entre, le regard tombe directement sur une grande banderole, dans laquelle est imprimée la pochette de l’album, accroché aux cimaises. Ni swag ni bling-bling, mais une piste de danse assez austère meublée de mange-debout et de chaises confortables.

A quelque distance de nous, apparaît le visage radieux mais blême de Zineb Alaoui Mhamdi. En effet, General Manager des lieux se fait du mouron. C'est veiller au bon déroulement du rendez-vous qui la taraude. Investie du rôle d’accueillir les invité(e)s, elle prend place.

Pendant ce temps, la foule d'amateurs venus ne semble pas pressée de rejoindre le basement. Des têtes connues taillent une bavette. Là, de vieux amis fêtent leurs retrouvailles, à coup de petits coups... c'est doux.

A 18h45, on se décide enfin à commencer. En guise de préambule, une brève présentation de l’album, manière de mettre les bouchées doubles. On se distrait en jetant un regard sur le public : beaucoup d’inconnus, un quintette d’artistes majeurs (Don Bigg, Ouenza, Khtek, Small X, et Dollypran), et quelques producers (Draganov, Hades – d’ailleurs, ce sont ceux que nous avons pu reconnaître).

Retour à l’écoute. Ceux qui portent encore, au visage et dans les corps, les marques des claques des Mikasa et Halla Halla le (re)confirmeront sans doute : atomiques, malades, excitants comme deux cafés, explosifs, implosifs, capables d’une tension démentielle et grandiose… On y trouve ce qui se fait de mieux en matière d’un rap dansant – confrontation entre une voix brisée clope après clope et une vibe déjantée – tel que Wah (ft. le hollandais 3robi), d’une pureté infinie telle que Aloha! et Santa Fe, ou encore d’un bouleversant ego trip tel que Thezzz et #Oudirihakka… On y trouve également des feat calibrés, notamment avec Damso, Hamza, Lefa, Farid Bang et Small X. L’ensemble n’est pas qu’une collection de merveilles mélodiques et bouleversantes.

«Caméléon» est une mise à nue absolue pour ElGrande Toto, qui raconte notamment, sans aucun filtre ni fard, les chaos des relations, les turbulences et bouleversements tristes, ses moments doux-amers, les difficultés passées…le départ de sa maman alors qu’il ne lui a «pas dit bye bye», rappe-t-il dans Mghayer.

Connu, certes, pour sa technique de rappeur et son esbroufe de kickeur, il révèle ici autre chose. Où la technique n’est qu’un bagage, un moyen qui sert le propos et lui permet d’aller où il veut.

Qui plus est, le disque porte parfaitement son intitulé : «Caméléon». Cette image permet de connaître parfaitement son caractère, car le mec a tendance de chercher/trouver sa couleur en s’ajustant au monde, en s’adaptant aux nouvelles situations.

Et comme l’avait souligné Fred Musa de planète rap – by Skyrock -, par le biais d’une vidéo-surprise projetée à la fin de la soirée : le principe même de ce premier album serait de passer d’un univers à l’autre. En la regardant, ElGrande Toto semblait plus ému qu’aussi sincèrement surpris. En bonus : nous avons vu son clip, plus mature encore et plus pro, Ailleurs – mis en ligne aujourd’hui.

«Caméléon» sera indubitablement, pour beaucoup, l’un des albums de l’année. Pour certains, il sera sans conteste l’album de l’année 2021, de 2022 et de longtemps après encore : on le sent dès la première écoute, il est un disque qui peut hanter certains esprits à jamais. On vous souhaite, comme nous l’avons fait, de vous laisser durablement happer par son infinie mélancolie et son abyssale beauté.

 

 

ElGrandeToto - Ailleurs Feat. Lefa (Prod. by Nouvo)

 

ElGrandeToto - Mghayer (Prod. By Ysos)

 

ElGrandeToto - Halla Halla (Prod by Familionnaire X Yo Asel)

 

ElGrandeToto - Mikasa (Prod By. Yo Asel, AdamK, Familionnaire, Draganov)

 

 

Lire aussi – Portrait : ElGrande Toto, un as de trèfle qui pique le cœur

 

 

 

Culture Art & Culture Musique RAP Maroc El Grande Toto

Partage RÉSEAUX SOCIAUX