Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Voyons voir

Coronavirus : L’Afrique en plein dedans

Coronavirus : L’Afrique en plein dedans
Jeudi 05 Mars 2020 - Par Finances News

Il fallait s’y attendre. On a pendant longtemps appréhendé l’apparition du coronavirus en Afrique. Il y est maintenant. Sept pays du continent font désormais face à ce virus.

 

Le dernier à rejoindre la liste des pays touchés est l’Afrique du Sud, qui a annoncé, ce jeudi, le premier cas de coronavirus (Covid-19) sur son territoire.

 

Quelques jours auparavant (lundi), le Maroc enregistrait dernier son premier cas (un ressortissant marocain en provenance d'Italie), suivi d’un second, confirmé mercredi.

 

Ce même lundi, outre la Tunisie, le Sénégal annonçait aussi la présence du premier cas de Coronavirus dans le pays : un ressortissant français rentré au Sénégal après un séjour dans la région de Nîmes.

 

Le Sénégal, qui compte à ce jour 4 personnes contaminées, fait partie des 3 pays de l’Afrique subsaharienne touchés, aux côtés du Nigeria, qui a fait office d’un cas de contamination jeudi 27 février, et de la dernière venue, l’Afrique du Sud.

 

9 nouveaux cas de Coronavirus ont été confirmés mercredi en Algérie, portant à 17 le nombre de personnes infectées par le virus dans le pays.

 

L’Egypte, premier pays du continent à avoir été touché le 14 février, a rapporté son second cas de coronavirus lundi dernier.

 

La question qui se pose est de savoir si, bien évidemment, l’Afrique a les moyens d’apporter une réponse valable capable d’endiguer la propagation du virus.

 

Car, il faudra certainement s’attendre à une multiplication des cas, ceux qui sont touchés actuellement ayant été, à un moment ou un autre, en contact avec d’autres personnes.

 

Il y a cependant une évidence : la précarité des systèmes de santé sur le continent africain risque d’être un terreau fertile où le coronavirus aura tout le loisir de prospérer et de se répandre.

 

Sur ce registre, l’Organisation mondiale de la santé a tiré la sonnette d’alarme le 22 février dernier, au cours d’une réunion des ministres de la Santé des pays de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba.

 

Mais convenons qu’en matière de système de santé, il y a de grandes disparités en Afrique, certains pays étant bien mieux lotis que d’autres. Suffisamment cependant pour faire face à une épidémie à grande échelle ? Pas sûr.

 

En tout cas, la revue scientifique britannique The Lancet, dans son édition du 20 février dernier, révèle, dans une étude, que l'Egypte, l'Algérie et l'Afrique du Sud seraient parmi les mieux préparés du continent pour faire face à une urgence sanitaire, notamment grâce aux tests de dépistage.

 

Cette étude, qui mesure «le risque de propagation sur la base de l'incidence locale de Covid-19 en Chine au niveau de la province, des voyages aériens internationaux vers des pays d'Afrique, de la capacité locale de détecter l'épidémie et de la capacité de contenir l'épidémie avec succès», note que le Nigeria et l'Éthiopie restent vulnérables en cas d’épidémie, comme d’ailleurs le Maroc, le Soudan, l'Angola, la Tanzanie, le Ghana et le Kenya.

 

Au Maroc, les politiques se veulent toutefois rassurants : «toutes les mesures de précaution, de prévention et de traitement ont été mises en place, en cas de contaminations confirmées», dixit le chef de gouvernement, Saad Eddine El Otmani.

 

 

Afrique Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX