Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Opinions libres

La communication au temps de Covid-19 : Résilience, authenticité et audace

La communication au temps de Covid-19 : Résilience, authenticité et audace
Mercredi 24 Juin 2020 - Par admin

Par Mouna Benrhanem, directeur Communication du Groupe Crédit du Maroc


Nous vivons depuis quelques mois une crise sanitaire sans précédent, un état de pandémie qui a mis la planète à l’arrêt et obligé l’humanité à actionner le bouton ‘pause’ avec toutes les conséquences économiques, financières, sociales, humaines, et psychologiques à la fois sur le plan individuel et collectif. 

Cette expérience de la vie, qui a bouleversé nos modes de vies, nos quotidiens, nos codes habituels et nos modes de travail, nous a certainement transformés à jamais. Cette crise à la fois sanitaire et économique a amené une nouvelle forme de communication, plus horizontale, plus directe, authentique, humaine, positive et résiliente.

Quand on observe cette crise, on peut déceler plusieurs temporalités : un temps de sidération où on cherche à protéger les siens, l’économie se ferme et le monde est à l’arrêt, un temps plateau où on commence à réaliser ce qui nous arrive, un temps de rebond dédié à la transformation et un temps de l’après avec une société et des individus transformés.

C’est une crise avec de multiples effets également. Un effet sociétal avec le besoin de se protéger soi-même et sa famille, un effet biologique dû aux conséquences du confinement pendant une longue période avec des impacts sur le cerveau, le corps et le mental. Un effet social avec un rapport complètement transformé entre l’individu et le travail, et enfin un effet politique qui amène des questionnements sur la société de demain et son propre rôle en tant qu’individu.

En communication, quelques règles sont à respecter pour tenir compte de ces éléments précités et réussir son exercice face à ses audiences.

#1. Eviter le silence. Vous avez le devoir de communiquer

Le silence est une fermeture anxiogène durant la crise. Vos employés, vos partenaires, l’ensemble de vos parties prenantes sont en attente d’informations positives durant la crise.

Informez : l’incertitude et l’imprévisibilité de la crise n’annulent pas l’information.

#2. Garder la cohérence comme mot d’ordre. Rester prudents

Assurez-vous que la communication que vous faites est comprise de tous. Aujourd’hui, la frontière entre communication interne et externe n’existe plus.

#3. Opter pour une communication responsable. Donner l’exemple

Durant une crise, la valeur de l’exemple est primordiale. La communication doit porter cette valeur.

#4. Montrer la voie et donner du sens aux actions. Allier vision et action

C’est dans les moments difficiles que les prises de parole, souvent portées par les dirigeants, doivent incarner la transparence, l’honnêteté, la franchise, la cordialité, l’audace et l’ouverture.

#5. Identifier vos terrains d’expression. Se positionner avant d’adresser

Identifiez vos audiences et leurs préoccupations pour leur apporter les réponses adéquates dans vos prises de parole.

#6. Valoriser et reconnaitre les efforts. Encourager et remercier

Remercier est indispensable. C’est souvent le cœur de message pendant cette crise.

Remercier ses équipes, prendre le soin de reconnaitre leurs efforts permet de créer un cercle de gratitude qui favorise la productivité et le bien-être au travail.

#7. Rester à l’écoute de vos publics et créer de l’interaction. Partager pour converser

La communication n’est pas qu’un moyen vertical de partage des messages, c’est aussi une finalité horizontale pour générer du sens et de la conversation avec ses différents publics.

#8. Adaptez vos prises de parole. Penser fréquences

Les prises de paroles se doivent d’être régulières et fréquentes pour créer des rendez-vous avec ses publics cibles.

#9. Penser à demain. Construire la suite ensemble

«La reprise ne va pas suivre une courbe en ‘V’, mais plutôt une courbe en ‘U’».

Joseph Stiglitz, Nobel d’économie 2001, le 17 avril 2020.

 

 

Banque Crédit du Maroc Coronavirus

Partage RÉSEAUX SOCIAUX