Alger – Polisario: SEULS AU MONDE

Alger – Polisario: SEULS AU MONDE

Alger et sa marionnette le polisario sont de plus en plus isolés de la communauté internationale. La vérité historique a fini par triompher des années de mensonges, de tartufferie, de fourberie et d’agissements malsains d’un régime nombriliste dont le seul dessein est de profiter de privilèges que lui confère le pouvoir.

Aujourd’hui, de plus en plus de pays se rendent compte (mieux vaut tard que jamais) de la duplicité du pouvoir algérien et prennent en conséquence leur distance vis-à-vis de lui, non sans essuyer menaces et autres intimidations. Ces derniers mois en particulier, ce régime, qui tente d’immortaliser un système politique pervers décrié et honni par le peuple algérien, accumule les revers diplomatiques.

Etats-Unis, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Philippines…, tous ces pays soutiennent l’initiative marocaine d’autonomie pour le règlement du conflit artificiel autour du Sahara, dans le cadre de la souveraineté du Maroc. La réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech, mercredi à Marrakech, était d’ailleurs l’occasion pour certains pays de réitérer leur appui à la position du Royaume. Les Pays-Bas considèrent ainsi le plan d'autonomie présenté en 2007 par le Maroc comme «une contribution sérieuse et crédible au processus politique mené par l'ONU» pour trouver une solution à la question du Sahara.

De même, «le soutien du gouvernement espagnol à l’initiative marocaine d'autonomie, en étant le cadre le plus approprié et le plus crédible pour résoudre la question du Sahara marocain, s'inscrit dans le cadre d'une dynamique internationale pour résoudre ce conflit artificiel», estime le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, qui s’exprimait lors d’un point de presse conjoint avec son homologue espagnol, José Manuel Albares.

Oui, il y a un processus international naturel et irréversible de soutien au plan d’autonomie qui laisse pantoise la paire Alger - polisario. Et la condamne à être simple spectatrice de l’histoire politique qui se joue devant elle et qu’elle a travestie pendant des années. Aujourd’hui, sa thèse séparatiste et complotiste ne trouve plus ni écoute ni relais et semble avoir échoué sur une île déserte. Alger et le polisario sont de plus en plus seuls.

Isolés du monde, comme le fut Tom Hanks dans le film à succès «Seul au monde». Et la trop grande solitude nourrit des ressentiments et prête foi à la dépression et à la paranoïa. C’est pourquoi Alger voit des ennemis partout. Ceci explique donc cela. Comme dirait l’autre.

 

 

Par Fatima Ouriaghli

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 20 Mai 2022

Flambée des prix: quelles marges de manœuvre pour le groupe parlementaire d’enquête ?

Mercredi 11 Mai 2022

Bourita: "L'Afrique subit 41% du total de ses attaques terroristes dans le monde"

Lundi 09 Mai 2022

Terrorisme: le Maroc abrite ce mercredi la réunion ministérielle de la coalition mondiale contre Daech

Vendredi 29 Avril 2022

ALGER: DIPLOMATIE DE L’ABSURDE

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux