Le pétrole toujours plus bas

Le pétrole toujours plus bas

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait ce mardi 57,78 dollars à Londres

 

Les cours du pétrole reculaient fortement mardi en cours d'échanges européens, alors qu'un ouragan menace le sud-est des États-Unis et que des estimations font état d'une augmentation de la production de l'Opep.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 57,78 dollars à Londres, en repli de 1,50% par rapport à la fermeture de lundi.

À New York, le baril américain de WTI pour livraison en octobre s'échangeait à 53,38 dollars, soit 3,12% de moins que la veille.

Aux États-Unis, plusieurs millions de personnes en Floride, en Géorgie et en Caroline du Sud ont reçu l'ordre d'évacuer les côtes, que l'ouragan Dorian devrait frôler à partir de mardi soir.

La Floride a commencé à sentir les effets de Dorian avec de fortes pluies et de possibles tornades mardi, et le risque de crues subites et d'inondations va s'accroître, a averti tôt mardi le Centre national des ouragans américain (NHC).

Par ailleurs, les données sur les stocks américains seront publiées jeudi cette semaine, au lieu de mercredi habituellement, du fait de la journée fériée aux États-Unis lundi.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 03 Octobre 2022

Souveraineté économique: le «Made in Morocco», un enjeu vital et stratégique

Dimanche 02 Octobre 2022

Programme Forsa : «La réussite ou l’échec de tout projet intervient dans la phase post-création»

Vendredi 30 Septembre 2022

Taux directeur: JOUAHRI ABDIQUE

Vendredi 30 Septembre 2022

Lutte contre l’inflation: le Maroc suit-il la bonne politique ?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux