Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Le Conseil de la concurrence livre les résultats de son étude sur le secteur du ciment

Le Conseil de la concurrence livre les résultats de son étude sur le secteur du ciment
Jeudi 11 Octobre 2012 - Par admin

Au cours d’une réunion tenue le 10 octobre 2012 dans les locaux du Conseil de la concurrence à Rabat, le bureau de conseil S.I.S Consulting, mandaté par ledit conseil, a livré ses résultats sur l’enquête menée sur la concurrence au sein du secteur cimentier au Maroc.

Il en résulte que cette activité est dominée par Ciment de l’Atlas, Lafarge Maroc, Holcim Maroc et Ciments du Maroc, qu’elle  est concurrentielle malgré la concentration visible des acteurs et une répartition géographique laissant croire à une entente entre eux. Le bureau de conseil a également qualifié de normale (en référence à la loi statistique) la rentabilité économique du secteur, qui tourne autour de 27%. Le bureau S.I.S Consulting a pris en benchmark plusieurs autres activités au Maroc, dont la branche bancaire et les télécoms. Toutefois, les chargés de projets ont tenu à rappeler que cette rentabilité est en baisse moyenne de 1% depuis 2005.

S.I.S Consulting a également soulevé la problématique du circuit de distribution du secteur qui est composé de plusieurs intermédiaires, ce qui fait hausser les prix. Selon eux, «un circuit de distribution plus organisé entraînerait une baisse des prix finaux de 5 à 15%».  Les représentants des sociétés en question et ceux du BTP étaient également présents à cette réunion. Ces derniers ont d’ailleurs attiré l’attention sur les mauvaises retombées de la hausse des prix du ciment sur l’immobilier qui souffre d’une baisse de la demande.

A la fin de la présentation, Abdelali Benamour a signalé que toutes les remarques des représentants de l’activité seront considérées comme base documentaire pour les travaux du Conseil, au même titre que l’étude.

Partage RÉSEAUX SOCIAUX