Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

ACOA : Les experts-comptables africains en conclave à Marrakech

ACOA : Les experts-comptables africains en conclave à Marrakech
Vendredi 19 Avril 2019 - Par Finances News

 

L’Africa Congress of Accountants se tiendra du 19 au 21 juin prochain à Marrakech.

Plusieurs grandes institutions tiendront leurs Conseils d’aministration en marge de cet évènement.

 

B.C

 

L’amélioration de la performance du secteur public est aujourd’hui au cœur du débat. C’est dans ce sens que la PanAfrican Federation of Accountants (PAFA) et le Conseil national de l'ordre des experts-comptables (OEC) organisent conjointement la 5ème édition de l’Africa Congress of Accountants (ACOA). Sous le thème : «ACOA, pour un secteur public performant en Afrique», l’objectif de cette grand-messe des experts-comptables est de mettre en exergue l’impact des métiers de la comptabilité et de l’audit sur les performances du secteur public en termes d’efficacité économique.

Les professionnels s’attendent à ce que cette édition rassemble de grandes institutions nationales et internationales, telles que le ministère de l’Économie et des Finances, la Direction générale des collectivités locales, la Cour des comptes, le ministère de la Justice, la Trésorerie générale du Royaume, la Direction des entreprises publiques et de la privatisation, la Fédération internationale des comptables (IFAC), l’Union Africaine, l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), l’Association des experts-comptables du Royaume-Uni (ACCA), African Organization of Supreme Audit Institutions (AFROSAI), le Groupe Banque africaine de développement, des parlementaires et bien d’autres institutions. D’ailleurs, certaines d’entre elles tiendront leurs Conseils d’administration en marge de cet évènement, à l’image de l’IFAC.

 

L’ACOA en 3 grands axes

Trois grands axes seront abordés et discutés durant plusieurs plénières et panels lors de cette 5ème édition de l’ACOA. Le premier axe abordera la question «des institutions fortes pour des politiques publiques et une gestion de la valeur publique réussies en Afrique».

Le deuxième traitera de «la pensée intégrée : un choix pour gérer les ressources et la performance du secteur public dans l’intérêt de l’Afrique». Quant au troisième axe, il portera sur la «Mesure de la performance, évaluation des impacts et impératif de rede-vabilité».

«Il s’agit de définir et mesurer la performance du secteur public, et de diagnostiquer son efficacité dans le tissu économique. Il est aussi question de connaître le rôle que peut jouer la profession comptable pour accompagner l’évolution du secteur public de manière générale. Nous nous attendons à ce que cet évènement rassemble environ 1.000 participants, issus de près de 40 pays», nous a confié Issam El Maguiri, président de l’OEC, en marge de la conférence de presse de l’annonce officielle de la tenue de la 5ème édition de l’ACOA 2019.

Il est à noter que l’Ordre des experts-comptables est membre du Conseil d’administration de l’IFAC, du PAFA, de la FIDEF et de la FCM. ◆

 

Partage RÉSEAUX SOCIAUX