Développement durable

Tous les articles

L'AMEE tente de convaincre les agriculteurs de passer au pompage solaire

L'AMEE appelle à adopter le pompage solaire - Actualités Marocaines

L'Agence marocaine pour l'efficacité énergétique (AMEE) a organisé à Errachidia, un atelier de sensibilisation sous le thème «Pompage solaire: Levier d’efficacité énergétique et du développement durable dans le secteur de l’agriculture».

Cet atelier de sensibilisation a pour objectif d’informer sur les atouts et les avantages du pompage solaire, d’échanger sur les contraintes opérationnelles (techniques, financières organisationnelles) et leur impact sur le développement durable du marché du pompage solaire et d’identifier les attentes et les priorités des acteurs régionaux et locaux pour le développement des projets de pompage solaire, ajoute le communiqué.

Dans son allocution, Lahcen Farhat, secrétaire général de l’AMEE, a évoqué les opportunités de réduction de la facture énergétique dans le secteur agricole, appelant à une utilisation plus efficace des technologies propres par les agriculteurs pour réduire la consommation des combustibles fossiles comme le gaz butane et le gasoil.

«Le pompage solaire s’inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique nationale qui place en priorité le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique au Maroc et vise le recours à des sources d’énergies durables, l’intégration industrielle des technologies propres et la création d’emplois verts», a-t-il ajouté.

De son côté, M. Lyessar, représentant du ministère de l'Énergie, des mines et du développement durable a fait savoir que le ministère de l'Énergie et des Mines avait formé des comités techniques dans les domaines des énergies renouvelables, en particulier dans le secteur agricole, dans le but d'étudier et d'évaluer l'évolution de ce domaine vital et de surveiller les contraintes pouvant entraver la continuité de ce domaine.

Il a, en outre, expliqué que le secteur des énergies renouvelables, en particulier la fabrication de panneaux solaires, a connu un grand développement technologique ces dernières années, qui a entraîné une baisse des coûts de production, ce qui rend la technologie de pompage solaire plus compétitive par rapport à l'utilisation du gasoil ou du gaz de butane comme carburant dans le domaine du pompage et l'irrigation agricole.

Reste que le gaz butane est encore subventionné par la caisse de compensation, ce qui n’incite pas les agriculteurs à s’en passer pour le pompage de l’eau.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Juillet 2024

Exportations record de céréales russes vers le Maroc en 2024

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix : nouvelles initiatives pour l'agriculture africaine et les minéraux de transition

Vendredi 14 Juin 2024

Industries manufacturières : hausse de l'indice de la production de 2% au T1-2024 (HCP)

Samedi 08 Juin 2024

Céréaliculture: des variétés plus résistantes face à la sécheresse

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux