Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Développement durable

Génération Green : Des ambitions plus fortes que le PMV

Génération Green : Des ambitions plus fortes que le PMV
Mardi 04 Aout 2020 - Par admin

La nouvelle stratégie revoit les objectifs à la hausse.

 Cette nouvelle feuille de route place l’élément humain au centre des préoccupations.

 

Par C. Jaidani

 

Depuis son accession au Trône, le Roi Mohammed VI a accordé un intérêt particulier à l’agriculture nationale. Le secteur reste le premier employeur du Royaume et a des effets d’entraînement sur plusieurs activités économiques. A partir de 2009, il a été doté d’une stratégie très ambitieuse.

Il s’agit du Plan Maroc Vert, une feuille de route claire et précise, qui a donné une nouvelle impulsion à l’activité. Cette vision, qui arrive à échéance en 2020, a engendré des résultats palpables. Mais le secteur a besoin d’un nouveau plan pour les années à venir. D’ailleurs dans son discours à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 3ème année législative de la 10ème législature (12 octobre 2018), le Souverain avait appelé «à une consolidation des acquis réalisés dans le domaine agricole et à la création de nouvelles activités génératrices d’emplois et de revenus, notamment en faveur des jeunes en milieu rural».

Et ce, en vue de «favoriser l’émergence d’une classe moyenne agricole, d’en consolider l’ossature pour qu’en définitive, elle puisse exercer sa double vocation de facteur d’équilibre et de levier de développement socio-économique, à l’image de la classe moyenne urbaine et du rôle clé qui lui est dévolu».

D’où la mise en place, sur initiative royale, de «Génération Green», la nouvelle stratégie dédiée à l’agriculture pour la période 2020-2030. Pour ses initiateurs, en l’occurrence le département de l’Agriculture, il s’agit d’une nouvelle feuille de route qui place l’élément humain au centre des préoccupations.

Il est question de créer une nouvelle génération de la classe moyenne agricole (350.000 à 400.000 ménages) afin de rendre le monde rural plus attrayant et plus rentable, de doubler la valeur ajoutée du secteur, d’accroître les exportations et de créer une harmonie entre l’amont et l’aval agricole. Il s’agit surtout de favoriser la naissance d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs, via la mobilisation et la valorisation d’un million d’hectares de terres collectives et la création de 350.000 postes d’emploi au profit des jeunes.

Pour y parvenir, éviter les erreurs du PMV sera le leitmotiv. Les plans clés en main importés de l’étranger ne peuvent pas donner tous les effets escomptés. Leurs concepteurs ne maîtrisent pas les spécificités marocaines et l’environnement local. Le Royaume regorge actuellement de profils et de compétences dans tous les domaines; il faut juste leur faire confiance et leur donner une chance de s’exprimer

Agriculture Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX