Dernière minute : La croissance atteint 4,3% au premier trimestre

Dernière minute : La croissance atteint 4,3% au premier trimestre

L’économie nationale aurait progressé de 4,3%, au premier trimestre 2017, au lieu de 1,7% une année auparavant. Cette performance aurait été, particulièrement, portée par le redressement de 12,9% de la valeur ajoutée agricole, au lieu d’une baisse de 9% au cours de la même période de 2016, selon le HCP qui publie ce mercredi une note de conjoncture. 

Hors agriculture, la valeur ajoutée aurait affiché une hausse de 3%, tirée notamment par les activités du secteur tertiaire. Au deuxième trimestre 2017, avec une hausse de 14,8% de la valeur ajoutée agricole et une amélioration de 3,2% des activités non-agricoles, l’économie nationale progresserait de 4,6%, en variation annuelle.

Retour du dynamisme des activités agricoles après une année sèche

La valeur ajoutée agricole aurait progressé de 12,9% au premier trimestre 2017, en variation annuelle, au lieu d’une baisse de 9% une année plus tôt. Cette reprise aurait été soutenue par une pluviométrie excédentaire et des températures conformes à la saison, qui auraient favorisé une hausse des superficies semées des cultures précoces et un développement progressif du couvert végétal et des pâturages. Les semis des céréales d’automne et des légumineuses se seraient améliorés de 41% et 28%, respectivement, en variations annuelles. L’installation des semis des cultures printanières, notamment ceux du maïs, du tournesol et des maraîchères de saison se serait, également, accélérée, sur fond des précipitations favorablement réparties en fin d’hiver et début de printemps. Dans l’ensemble, les perspectives de croissance des cultures laissent augurer un sensible redressement de la production végétale qui engagerait de nouveau l’activité agricole dans son sentier de croissance de moyen terme. A noter qu’entre 2008 et 2015, la croissance moyenne annuelle de l’agriculture avait atteint +8,3%, au lieu de +4,5% réalisée au cours de la période 1999-2007.

Accélération du rythme de croissance des activités hors agriculture

Le rythme de croissance des activités non-agricoles se serait accéléré au premier trimestre 2017, se situant à 3%, en variation annuelle, au lieu de +2,3% un trimestre auparavant. Contribuant pour près de 1,4 point, au lieu d’un point un trimestre plus tôt, les branches tertiaires auraient continué de soutenir l’activité économique, grâce notamment à la dynamique des activités du commerce et du transport et de la poursuite du redressement des activités touristiques. La valeur ajoutée de cette dernière se serait accrue de 6,7%, en variation annuelle, au lieu de 1,2% une année auparavant. Cette performance aurait été tirée par une hausse de 9,1% des nuitées touristiques.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 10 Decembre 2021

Croissance: flambée d’incertitudes

Jeudi 04 Novembre 2021

La BERD prévoit une croissance de l'économie marocaine de 5% en 2021

Mercredi 27 Octobre 2021

Marché israélien: ces opportunités qui s’offrent aux opérateurs marocains

Samedi 31 Juillet 2021

Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux