Bourse & Finances

Tous les articles

Les assurances résilientes aux stress tests “actions” et “immobilier”

Actualité Assurance Maroc - Les assurances résilientes aux stress tests

Actualité Assurance Maroc - Les assurances résilientes aux stress tests “actions” et “immobilier”

Les placements du secteur des assurances ont atteint 172,6 milliards de dirhams contre 161,5 milliards en 2017 (+6,9%). En intégrant les réassureurs exclusifs, les placements atteignent 183,6 milliards de dirhams, en évolution de 6,5% par rapport à l’exercice précèdent, lit-on dans le dernier rapport sur la stabilité financière.

Dans le détail, les placements affectés aux opérations d’assurances ont progressé de 6,3% pour atteindre 153,2 milliards de dirhams contre 144,1 milliards en 2017. Quant aux placements non affectés, ils se sont établis à 19,4 milliards de dirhams contre 17,3 milliards, soit une progression de 11,9%.

Les actifs des actions, qui occupent 47,8% du total des placements des entreprises d’assurances, ont atteint 82,6 milliards de dirhams, soit une évolution de 11,6% par rapport à 2017. Les actifs de taux se sont améliorés de 1,7%, en atteignant 77,9 milliards de dirhams contre 76,6 milliards en 2017.

Actualité Assurance Maroc - Les assurances : Résilience face aux chocs

L’exposition des entreprises d’assurances au risque de marché est appréhendée à travers un stress test fondé sur un choc boursier, calibré sur la base d’une baisse de 10% à 25% des cours des actions cotées. Les résultats de ces stress tests montrent que les exigences prudentielles en matière de solvabilité restent respectées.

L’exposition au risque immobilier est appréciée à travers un stress test fondé sur un choc des placements immobiliers, calibré sur la base d’une baisse de 10% à 25%. Ces simulations concluent à un impact très limité sur les exigences prudentielles des entreprises d’assurances.

 

Actualité Assurance Maroc - Les assurances : La baisse agit sur les plus-values latentes

Les plus-values latentes s’établissent à 27,7 milliards de dirhams à fin 2018, soit une diminution de 20,3% par rapport à l’année 2017. Cette baisse est due à la dépréciation des actions détenues directement par les entreprises d’assurances d’un montant de 4,5 milliards de dirhams, suite à la contre-performance du marché boursier en 2018, conjuguée à une légère dépréciation des obligations détenues directement par le secteur d’un montant de 0,7 milliard de dirhams.

Actualité Assurance Maroc- Les assurances résilientes aux stress tests

Le ratio des plus-values latentes rapportées au total des placements a baissé cette année, en passant de 21,9% en 2017 à 16,1%.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 20 Mai 2022

Assurances: La Marocaine Vie annonce la signature d’un partenariat avec Africa First Assist

Mercredi 04 Mai 2022

Wafasalaf s’octroie la première place et affiche un indice de recommandation client record (IPSOS)

Vendredi 25 Mars 2022

Généralisation de la couverture médicale: la CNSS face à de multiples défis

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux