Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Visa For Music maintient son édition 2020

Visa For Music maintient son édition 2020
Vendredi 16 Octobre 2020 - Par admin

 

La nouvelle édition du premier marché professionnel et festival des musiques du Maroc, d’Afrique et du Moyen-Orient, Visa For Music, se tiendra du 18 au 21 novembre, dans une version revisitée pour répondre aux exigences sanitaires du moment. Une organisation adaptée au contexte actuel, avec diffusion digitale de concerts et un programme de conférences, de formations et d’ateliers dans le strict respect des mesures sanitaires.

 

Les incertitudes qui plombent le moral des professionnels de la musique (et du public) depuis le début de la pandémie n'auront finalement pas eu raison de la 7ème édition de Visa For Music. 

C'est donc avec soulagement, et beaucoup d'excitation, que nous apprenons que celle-ci se déroulera bien du 18 au 21 novembre. Bien sûr, cette nouvelle épopée ne se fera pas sans quelques sacrifices, les contraintes sanitaires ne permettant l'organisation de concerts «en présentiel». Le festival sera, cependant, l’occasion d’enregistrer des capsules vidéo pour les groupes sélectionnés.

Dans un édito, les organisateurs expliquent : «Cet événement inattendu et exceptionnel oblige (…) à se réinventer et à trouver de nouveaux modes de travail, de nouveaux moyens de subsistance et de nouvelles façons d’être en lien avec le public (…) Visa For Music souhaite continuer à participer à la structuration et la professionnalisation de la filière musicale, au développement des industries culturelles et créatives, et à la création de valeur pour les artistes, en organisant une édition adaptée au contexte actuel dans le strict respect des mesures de prévention».

Pas de concerts en live cette année, donc, mais un festival en configuration alternative, rassemblant près d'une vingtaine de groupes et recentré sur «sa mission auprès des jeunes professionnels, opérateurs culturels et artistes marocains ou résidents au Maroc en proposant des formations et des ateliers (sur inscription, avec un nombre strictement limité de présents) leur permettant de développer et de renforcer leurs capacités professionnelles et de faciliter ainsi leur insertion professionnelle, ou encore de les encourager sur la voie de l’entrepreneuriat dans le secteur de la culture».

À l‘issue de l’appel à candidatures lancé au mois de janvier 2020, les organisateurs ont reçu pas moins de 800 candidatures, «ce qui montre à quel point les artistes croient à l’importance de ce rendez-vous et sont désireux d’aller à la rencontre du public», soulignent-ils. Le jury, composé de Lama Hazboun (Jordanie), Pierre Claver Mabialia (Congo Brazzaville), Shiraz M’rad (Tunisie), Melody Zambuko (Zimbabwe) et Othman Nejmmeddine (Maroc), a sélectionné 20 groupes marocains pour faire partie de cette édition «déconfinée». 

Déjà annoncé, Arnaud N’Gaza, jeune musicien de Côte d’Ivoire, assurera avec ses acolytes des touches jazz sous toutes ses facettes. On croisera aussi dans ce rendez-vous Sonia Noor, dont l’univers musical reflète son identité culturelle où des rythmes gnawa et orientaux s’allient aux influences soul et pop. Hasba Groove, la nouvelle génération qui s’est réappropriée l’art de l’aïta, ce patrimoine ancestral, prendra part à cette manifestation, témoin d’un retour en force de ce style musical avec un regard neuf. 

Au programme également : Snitra qui promeut l’identité musicale nord-africaine et marocaine en lui donnant un nouveau souffle plus moderne tout en mélangeant des rythmes et des sonorités gnaoua, reggada, gharnati, rock et jazz entre autres ; la géniale Leila, Jubantouja, un groupe de musique alternative d'Azilal dans les montagnes du Haut-Atlas du Maroc ; les bruyants Meteor Ailines, émissaires aux influences rock de Kelâat M’Gouna. Il ne faudra pas oublier Salma Rimal; le projet Hadra Chefchaouinia; l’épicurien Naji Soul; L7or, artiste barjot; les cool kids Les frères Souissi; l’eau douce de Meryem Assid; la brillante Ghita Nettah; et Tsuta N’Ima pour une date incontournable. Ceci dit, «d’autres sont en cours de confirmation», soulignent les organisateurs. Par ailleurs, les showcases seront filmés et diffusés en différé. Le tournage des sessions se déroulera à Rabat et Casablanca à partir du 1er novembre 2020.

Visa For Music proposera, en outre, trois journées de conférences pour débattre du rôle et du poids économique et social des industries culturelles et créatives, en présentiel pour les intervenants nationaux et quelques internationaux, avec une transmission digitale afin de permettre aux intervenants étrangers de participer également.

«À l’image des éditions précédentes, lors de la soirée d’ouverture, une cérémonie d’hommages, devenue signature de Visa For Music, sera organisée pour honorer des figures emblématiques de la musique du Maroc, d’Afrique et du Moyen-Orient. L'idée cette année est de redonner également vie aux artistes qui nous ont quittés pendant cette pandémie sans qu’ils aient un vrai moment d’adieu», lit-on dans un communiqué.

Et de sept pour Visa For Music ! Un rendez-vous repu de découvertes lumineuses, d’audaces programmatiques et de sensations rares.

Culture Marocaine Actualité Culturelle

Partage RÉSEAUX SOCIAUX