Sekkouri: "les PME emploient environ 74% des salariés déclarés auprès de la CNSS"

Sekkouri: "les PME emploient environ 74% des salariés déclarés auprès de la CNSS"

Le ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a indiqué mardi que le nombre d'entreprises au Maroc en 2021 a atteint 295.000, dont 88% ayant un chiffre d'affaires en dessous de 3 millions de dirhams (MDH), appelées "micro-entreprises".

Dans sa réponse à une question sur "la promotion des petites et moyennes entreprises", présentée par le groupe du Rassemblement national des indépendants, lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, le ministre a fait savoir que les petites et moyennes entreprises emploient environ 74% des salariés déclarés auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale et contribuent à l'économie nationale, avec 38 % de la valeur ajoutée, et 26 % du chiffre d'affaires à l'export.

Pour ce qui est du nombre d'auto-entrepreneurs, il est de 300.000, dont moins de 24 % sont des femmes, a-t-il ajouté.

Sekkouri a en outre mis l'accent sur le problème de financement auquel plusieurs entreprises sont confrontées, évoquant dans ce sens le "bilan important" du programme "Intelaka" ainsi que les difficultés qu'il a rencontrées qui, selon lui, "ne sont pas des difficultés au niveau du programme, mais des difficultés liées à la structure et à l’accompagnement des petites et moyennes entreprises".

Il a également noté que seulement 12 % des PME ont accès au financement bancaire, ce qui constitue un problème "structurel", relevant que l’investissement public est parmi les solutions permettant aux petites et moyennes entreprises de bénéficier d'un financement.

Le ministre a, dans le même sens, évoqué les amendements du décret relatif aux marchés publics, permettant aux autoentrepreneurs de participer aux appels d’offres, et de simplifier un ensemble de procédures relatives aux appels d'offres inférieurs à 5 MDH, en plus d'autres garanties, ajoutant que le ministère a élaboré le décret relatif à l'appui aux petites et très petites entreprises dans le cadre de l'investissement.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 05 Fevrier 2023

Innovation: «Le Maroc a des atouts considérables et uniques pour développer des batteries 100% marocaines»

Samedi 04 Fevrier 2023

Investissement: «Le système juridique marocain est favorable à la prospérité des entreprises»

Samedi 04 Fevrier 2023

Bank Al Yousr: «Notre ambition est de confirmer notre place de référence sur le marché»

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux