Secteur non financier : hausse du crédit de 5% au T2-2023

Secteur non financier : hausse du crédit de 5% au T2-2023

Le crédit bancaire au secteur non financier s'est accru de 5% au deuxième trimestre 2023, après 6,2% au premier trimestre 2022, selon Bank Al Maghrib (BAM).
 

L'évolution du crédit aux sociétés non financières privées reflète notamment une décélération de la croissance des prêts à l’équipement de 5,1% à 3,6% et une poursuite de la baisse des prêts destinés à la promotion immobilière, précise BAM dans son rapport sur la politique monétaire, publié à l'issue de la troisième réunion trimestrielle de son Conseil au titre de l'année 2023.

Concernant les prêts aux particuliers, leur accroissement est revenu de 3,1% à 2,8%, avec des ralentissements de 2,9% à 2,6% pour les crédits à l'habitat et de 3,2% à 2,2% pour ceux à la consommation, souligne la même source. Quant aux crédits aux entrepreneurs individuels, ils ont vu leur rythme de progression passer de 9,1% à 6,7%, reflétant en particulier les décélérations de la croissance des facilités de trésorerie de 14,3% à 11,9% et celle des prêts immobiliers de 18,4% à 5,7%. En revanche, les prêts aux entreprises publiques se sont renforcés de 35% après une progression de 25,9% un trimestre auparavant.

Par branche d'activité, les données du deuxième trimestre 2023 indiquent en particulier des accroissements annuels de 73,8% des crédits accordés pour les entreprises du secteur des "industries extractives" , de 19,4% pour celles de l’ "électricité, gaz et eau" et de 3,3% pour les entreprises du "bâtiments et travaux publics".

A l’inverse, les concours aux branches des "hôtels et restaurants" et des "industries alimentaires et tabac" ont accusé des replis respectifs de 2,2% et 2,9%.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 25 Juin 2024

Nadia Fettah préside la réunion du Conseil d'Administration de la CIMR

Mardi 25 Juin 2024

Artisanat : formation de 30.000 apprentis à l'horizon 2030, selon Ammor

Lundi 24 Juin 2024

La Banque mondiale accorde 600 millions de dollars pour renforcer le secteur public au Maroc

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux