Déclaration des revenus fonciers : modalités et échéances fixées par la DGI

Déclaration des revenus fonciers : modalités et échéances fixées par la DGI

La Direction Générale des Impôts (DGI) informe les propriétaires et/ou usufruitiers des biens immeubles, disposant de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR), que le délai pour le dépôt de la déclaration et le versement de l’impôt y afférent est, au plus tard, le 29 février 2024.
 

La déclaration des revenus fonciers encaissés au cours de l’année 2023 se déroule au niveau de la Déclaration Annuelle du Revenu Global, indique la DGI dans un communiqué.

Concernant la déclaration des revenus fonciers encaissés avant le 1er janvier 2023, elle s’effectue au niveau de la Déclaration Annuelle des Revenus Fonciers, souligne la même source.

Cette mesure déclarative concerne également les titulaires de revenus fonciers, dont le montant annuel n’excède pas 30.000 dirhams.

Et de préciser que le montant, éventuellement retenu à la source au titre des revenus fonciers par le locataire, est imputable sur le montant de l’IR global dû au titre de l’année de l’encaissement de ces revenus.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 20 Juillet 2024

Stratégie énergétique : Benkhadra détaille les grands chantiers de l’ONHYM

Samedi 20 Juillet 2024

ONCF : un bilan carbone sur les rails

Samedi 20 Juillet 2024

Campagne 2024/2025 : une saison agricole compliquée en perspective

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux