Prix du pétrole: les Bourses saoudienne et du Golfe ouvrent en baisse

Prix du pétrole: les Bourses saoudienne et du Golfe ouvrent en baisse

La Bourse saoudienne et celles des autres pays du Golfe ont ouvert en baisse mardi, au lendemain de l'effondrement des prix du pétrole américain, passés à des niveaux historiquement bas, en raison de la saturation des stocks et du ralentissement de la demande.

Le Tadawul, indice de référence de la Bourse de Ryad, la plus importante du monde arabe, a chuté de 2,1% au début des échanges avant de récupérer une partie des pertes. Moins d'une heure après l'ouverture, elle était en baisse de 0,9%.

Le titre du géant pétrolier Saudi Aramco a baissé de 1,3%, bien en dessous de son prix de cotation.

Aux Emirats arabes unis, le marché financier de Dubaï a également chuté de 2,3%, tandis que la Bourse d'Abou Dhabi, riche émirat pétrolier et capitale de la fédération, a baissé de 2,1%.

La Bourse du Qatar, riche Etat gazier du Golfe, a chuté de 0,7%.

Au Koweït, l'indice Premier a baissé de 1,3%, tandis que l'indice All-Shares a perdu 1%.

La petite Bourse de Mascate, capitale d'Oman, a chuté de 0,9%, tandis qu'à Bahreïn le marché était stable à l'ouverture.

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 17 Mai 2024

Maroc : montée en flèche des demandes de visas Schengen en 2023

Mercredi 15 Mai 2024

Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

Lundi 13 Mai 2024

IA générative: OpenAI lance GPT-4o, un nouveau modèle accessible à tous et doté d'un mode vocal

Jeudi 09 Mai 2024

Trêve à Gaza: lueur d’espoir ténue

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux