Partage des expériences tunisiennes et marocaines en matière de réhabilitation des tissus urbains anciens

Partage des expériences tunisiennes et marocaines en matière de réhabilitation des tissus urbains anciens

 

«Les expériences et les contributions de l’Agence de rénovation urbaine dans la réhabilitation des tissus urbains», tel est le thème de l’atelier organisé hier à Rabat par l’Académie Al Omrane et le Réseau habitat et francophonie.

 

Aménageur, constructeur, et promoteur, dont les missions portent sur la résorption des bidonvilles et de l’habitat insalubre, mais aussi l’aménagement des villes et des nouvelles zones d’urbanisation, la mise à niveau urbaine et la requalification des tissus anciens, le groupe Al Omrane, s’est exprimé à travers Said Messal, membre du Directoire, pour rappeler le rôle du groupe dans la mise en œuvre de la politique étatique dans les secteurs de l’habitat et de l’aménagement des villes. Depuis 1999, il est intervenu dans 20 médinas réparties sur le territoire.

Jadis sous l’égide du ministère de la Culture, l’habitat menaçant ruine (HMR), la requalification des espaces publics et la restauration des monuments historiques viennent étoffer le champ d’intervention du groupe Al Omrane.

Houda Benrhanem, directrice de l’Habitat au ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville a mis l’accent sur la nouvelle génération de conventions de revalorisation des anciennes médinas lancées et portées par Sa Majesté Mohammed VI. 

Ces conventions ont pour objectif de préserver et de revaloriser le patrimoine et d’améliorer les conditions de vie des habitants, en particulier les HMR. Selon Zahira Sahi, directrice de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine et la réhabilitation des bâtiments menaçant ruine, les HMR sont garants de notre identité marocaine.

Et de rappeler les impacts de la Covid-19 sur les populations vulnérables vivant dans ces espaces de manière précaire.

La Tunisie, quant à elle, à travers l’Agence de rénovation urbaine dans la réhabilitation des tissus urbains, a présenté deux projets de développement urbain : la réhabilitation du quartier Hafsia; projet «Oukalas» - Médina de Tunis et le projet de la petite Sicile- La Goulette, sous les plans technique, juridique et financier.

 

W.Azizi

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 23 Mai 2024

La CPI lâche une bombe juridique et politique

Lundi 20 Mai 2024

E-Sports: bien plus qu'un simple jeu

Vendredi 17 Mai 2024

Maroc : montée en flèche des demandes de visas Schengen en 2023

Mercredi 15 Mai 2024

Achat de TikTok: magnats américains en lice pour une opération à plusieurs milliards

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux