Tension chez OpenAI : plus de 500 employés menacent de démissionner suite au licenciement de Altman

Tension chez OpenAI : plus de 500 employés menacent de démissionner suite au licenciement de Altman

Plus de 500 employés d'OpenAI ont signé, ce lundi, une lettre ouverte menaçant de démissionner si le conseil d'administration ne démissionne pas et ne rétablit pas Sam Altman en tant que PDG, avec Greg Brockman.

La décision controversée du conseil de licencier Altman vendredi a déclenché la protestation des employés. La lettre, signée par des membres éminents de l'équipe, dont le scientifique en chef Ilya Sutskever, critique le processus de licenciement d'Altman et le retrait de Brockman du conseil, affirmant que cela compromet le travail accompli et saperait la mission et la réputation de l'entreprise. Les signataires estiment que le conseil actuel ne possède pas la compétence nécessaire pour diriger OpenAI.

Le week-end a été marqué par des rebondissements extraordinaires, avec le conseil d'administration d'OpenAI retirant Altman de son poste de PDG, alléguant qu'il n'était pas constamment franc dans ses communications, entravant ainsi la capacité du conseil à exercer ses responsabilités. Mira Murati, la directrice de la technologie d'OpenAI, a été nommée PDG par intérim.

Suite à des critiques d'investisseurs, dont Microsoft, le conseil semblait initialement ouvert à la possibilité d'un retour d'Altman. Cependant, après des négociations mouvementées et des retournements de situation, le conseil a finalement informé le personnel qu'Altman ne reviendrait pas à l'entreprise. Peu de temps après, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a annoncé qu'Altman et Brockman dirigeraient une nouvelle unité de recherche avancée en intelligence artificielle au sein de Microsoft.

Les employés d'OpenAI, frustrés par un manque de communication sur le licenciement d'Altman, ont exprimé leur mécontentement. Certains ont même indiqué leur volonté de quitter l'entreprise en publiant des messages tels que "OpenAI n'est rien sans ses employés" sur X. La lettre des employés menace de rejoindre Altman chez Microsoft, qui aurait assuré des postes pour tous. Elle appelle au départ de tous les membres actuels du conseil et à la nomination de deux nouveaux directeurs indépendants pour éviter la démission imminente des employés.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 06 Decembre 2023

IA: Meta et IBM forment une coalition avec plus de 50 entreprises pour promouvoir l'open source

Mardi 05 Decembre 2023

GTA VI : Rockstar redéfinit les standards

Dimanche 03 Decembre 2023

Cartes graphiques: une saga trépidante

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux