Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Maroc-Russie : Une volonté commune de renforcer les échanges commerciaux agricoles entre les deux pays

Maroc-Russie : Une volonté commune de renforcer les échanges commerciaux agricoles entre les deux pays
Vendredi 16 Octobre 2020 - Par admin

 

Un Forum d’affaires des exportateurs russes de produits agricoles au Maroc a été tenu jeudi par visioconférence, répondant à une volonté commune de renforcer les échanges commerciaux agricoles entre les deux pays.

 

L'ouverture officielle de ce forum a été présidée par le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêt, Mohammed Sadiki et le vice-ministre russe de l’Agriculture, Sergueï Levine.

L'organisation de ce Forum d’affaires répond à une volonté commune, clairement affichée par le Roi Mohammed VI et le président russe Vladimir Poutine, d’asseoir un nouveau modèle de partenariat économique avec une forte implication du secteur privé, renforcée par la déclaration de partenariat stratégique approfondi entre les deux pays, indique un communiqué du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêt. Dans son mot d'ouverture, Sadiki a rappelé que ce partenariat s’est considérablement renforcé par la signature de nombreux accords et conventions dans les domaines sanitaire et phytosanitaire depuis 2012 et cristallisé par l’entrée en vigueur du "corridor vert" qui a marqué le début d’une nouvelle ère de promotion des échanges commerciaux entre le Maroc et la Russie.

Cité dans le communiqué, Sadiki a également souligné la place de choix accordée par le Plan Maroc Vert à la politique commerciale agricole du Maroc et les différentes mesures entreprises pour la promotion du commerce extérieur qui ont contribué au doublement de la valeur des exportations agricoles entre 2008 et 2018, passant de 15,2 milliards de Dirhams en 2008 à 36,3 milliards de Dirhams en 2018.

La nouvelle stratégie "Génération Green 2020-2030" ambitionne d’améliorer les processus de distribution des produits et de doubler les exportations d'ici 2030, a-t-il ajouté. Sadiki et Levine ont ainsi exprimé la volonté commune de leurs deux départements d'agriculture d’œuvrer à une plus grande facilitation et promotion des échanges commerciaux des produits agricoles, avec l’ambition que le corridor vert soit un accélérateur des échanges entre les deux pays.

Le Forum s’est déroulé en session plénière, marquée par les interventions des représentants officiels des deux pays sur l'état du commerce bilatéral des produits agricoles, les opportunités d’investissement et perspectives de développement. Les professionnels des deux pays ont ensuite présenté respectivement, le marché et potentiel d’exportation pour les différentes filières agricoles et secteurs d’intérêt commun. Il s’agit notamment des secteurs céréalier, huiles et graisses, laitier, confiserie, viandes rouges, aviculture et meunerie, indique le ministère.

Des rencontres sectorielles et B2B ont été organisées en deuxième session du forum entre les professionnels des différents secteurs pour échanger autour des sujets d’intérêt commun et explorer les différentes opportunités d’investissement et d’affaires, selon la même source, notant que le Forum a permis d’engager la réflexion sur la promotion des échanges commerciaux entre les deux pays et de sortir avec des recommandations.

S’agissant des relations économiques entre le Maroc et la Russie, le ministère précise que le volume des échanges agricoles a atteint 2,9 milliards de DH durant la période 2015-2019, représentant 19% en moyenne des échanges globaux entre les deux pays, faisant savoir que le Maroc se positionne d’ailleurs en premier partenaire commercial de la Russie en Afrique.

Les exportations agricoles vers la Russie se sont élevées en moyenne à 1,8 milliards de DH durant la période 2015-2019, soit une part de 82% en moyenne des exportations globales du Maroc vers la Russien, selon la même source.

Ce forum a connu la participation de l’ambassadeur du Royaume du Maroc en Russie, du représentant commercial de la Fédération de Russie au Maroc, des représentants des départements ministériels de l’agriculture de la Russie et du Maroc, des représentants des autorités sanitaires des produits alimentaires et de la normalisation et certification, ainsi que plusieurs acteurs publics, privés et des professionnels de l’agriculture et de l’agro-alimentaire des deux pays.

Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX