Chine: des élus américains veulent interdire les importations du Xinjiang

Chine: des élus américains veulent interdire les importations du Xinjiang

Des parlementaires américains ont présenté mercredi une proposition de loi pour interdire la plupart des importations en provenance de la région chinoise du Xinjiang, pour bloquer l'entrée aux Etats-Unis aux produits issus du "travail forcé" des Ouïghours.

Washington, comme de nombreuses organisations indépendantes de défense des droits humains, accuse la Chine de détenir plus d'un million de membres de cette minorité musulmane dans des "camps de rééducation" de cette région du nord-ouest du pays. Ils dénoncent une campagne de répression "brutale".

"Ces pratiques dans le Xinjiang sont l'une des plus grandes tragédies humaines au monde. Que cela se passe en 2020 dépasse franchement l'entendement", a déclaré, selon l'AFP, à la presse le sénateur républicain Marco Rubio, un des auteurs de ce texte cosigné avec des démocrates.

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 22 Juin 2022

Maroc: Bourita s'entretient avec le DG de l'AIEA

Lundi 20 Juin 2022

Cryptomonnaies : une plainte réclame 258 milliards de dollars à Elon Musk pour son soutien au dogecoin

Vendredi 17 Juin 2022

Commerce électronique: exonération des droits de douane sur les achats en ligne à partir du 1er juillet

Vendredi 10 Juin 2022

Ouverture du premier pont routier entre la Russie et la Chine

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux