Au lendemain de la présidentielle, l'Argentine durcit le contrôle des changes

Au lendemain de la présidentielle, l'Argentine durcit le contrôle des changes

 

Le gouvernement argentin de Mauricio Macri a durci lundi le contrôle des changes en vigueur depuis septembre pour préserver les réserves monétaires du pays, au lendemain de la victoire à la présidentielle du péroniste de centre gauche Alberto Fernandez.

«La semaine dernière, nous avons constaté une forte demande de dollars. Face au risque que cela continue cette semaine, nous avons décidé de renforcer les contrôles. A partir d'aujourd'hui (lundi), nous avons réduit le montant maximum que les particuliers peuvent acheter à 200 dollars par mois à des fins d'épargne», a annoncé le président de la Banque centrale, Guido Sandleris.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 23 Septembre 2022

Australie : piratage des données de près de 10 millions d’abonnés

Jeudi 22 Septembre 2022

Énergies renouvelables: le nombre d’emplois dans le secteur a atteint 12,7 millions dans le monde

Samedi 17 Septembre 2022

Crise énergétique en Europe à l’approche de l’hiver

Jeudi 15 Septembre 2022

La Chine comptera 220 zones nationales de haute technologie d'ici 2025

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux