Au lendemain de la présidentielle, l'Argentine durcit le contrôle des changes

Au lendemain de la présidentielle, l'Argentine durcit le contrôle des changes

 

Le gouvernement argentin de Mauricio Macri a durci lundi le contrôle des changes en vigueur depuis septembre pour préserver les réserves monétaires du pays, au lendemain de la victoire à la présidentielle du péroniste de centre gauche Alberto Fernandez.

«La semaine dernière, nous avons constaté une forte demande de dollars. Face au risque que cela continue cette semaine, nous avons décidé de renforcer les contrôles. A partir d'aujourd'hui (lundi), nous avons réduit le montant maximum que les particuliers peuvent acheter à 200 dollars par mois à des fins d'épargne», a annoncé le président de la Banque centrale, Guido Sandleris.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 21 Octobre 2021

Banques: les risques qui pèsent sur le secteur

Mercredi 20 Octobre 2021

Facebook pourrait bientôt changer de nom

Mercredi 13 Octobre 2021

Minage de Bitcoin: les États-Unis, premier producteur au monde

Lundi 11 Octobre 2021

Pilule anti-Covid-19: Merck dépose une demande d'autorisation du « Molnupiravir » aux États-Unis

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux