Antidumping: l'OMC autorise Pékin à sanctionner 3,6 milliards USD de produits américains

Antidumping: l'OMC autorise Pékin à sanctionner 3,6 milliards USD de produits américains

 L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé vendredi Pékin à imposer des sanctions sur 3,6 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros) de produits américains par an, dans un litige vieux de six ans portant sur des mesures antidumping prises par Washington.

C'est la première fois que l'OMC autorise la Chine à sanctionner des produits américains. Pékin avait toutefois réclamé la possibilité de pouvoir sanctionner jusqu'à plus de 7 milliards de dollars par an.

Les Etats-Unis ne peuvent pas faire appel de cette décision, mais le feu vert de l'OMC ne préjuge toutefois pas de la décision de Pékin d'imposer ou non ces sanctions, en totalité ou en partie, sous la forme de surtaxes sur des produits américains.

Le litige remonte à décembre 2013 lorsque la Chine avait déposé plainte auprès du gendarme du commerce mondial pour contester la manière dont l'administration américaine détermine si des exportations sont mises sur le marché américain à des prix abusivement bas, constituant du dumping.

Les droits antidumping sont autorisés par l'OMC, mais ils sont soumis à certaines conditions et font donc souvent l'objet de contestations des pays.

Dans sa plainte, la Chine avait accusé Washington d'appliquer, pour évaluer l'éventuelle situation de dumping, la méthode dite de la "réduction à zéro", où le prix des importations est calculé à partir de leur valeur habituelle aux Etats-Unis.

Le 19 octobre 2016, un panel (tribunal d'experts) de l'OMC avait donné raison à la Chine sur certains points, notamment sur cette méthodologie dite de la "réduction à zéro".

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 27 Juin 2022

Caravane Orange Corners / Fès-Meknès: 15 start-up sélectionnées

Lundi 27 Juin 2022

Urgences Économiques. Sommes-nous impuissants face l'inflation ?

Dimanche 26 Juin 2022

Nouvelle loi sur l’arbitrage et la médiation: des procédures «rapides, flexibles et confidentiels»

Dimanche 26 Juin 2022

Energies renouvelables: un retour sur investissement de plus en plus court

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux