Industrie ferroviaire : Alstom investit 160 millions de DH pour la création de sa seconde usine au Maroc

Industrie ferroviaire : Alstom investit 160 millions de DH pour la création de sa seconde usine au Maroc

Alstom poursuit le développement de l’industrie ferroviaire au Royaume en investissant 160 millions de dirhams pour créer une seconde usine ferroviaire destinée à la fabrication de cabines de conduite de trains régionaux et de métros. Ce nouvel investissement permettra la création de 200 emplois directs d’ici 2025.

En 2020, Alstom Maroc avait annoncé l’expansion de son usine à Fès, puis, en 2021, la création d’une seconde ligne de production sur le même site. L’usine de Fès produit des câblages électriques ainsi que des transformateurs Mitrac et emploie 850 personnes, dont 56% sont des femmes.

Cette seconde usine pour la fabrication de cabines de conduite s’inscrit aujourd’hui directement dans la volonté du groupe de développer l’écosystème ferroviaire au Royaume et de renforcer l’expertise ferroviaire locale.

«Nous sommes très fiers de la création de ce nouveau site industriel. Cela illustre parfaitement notre stratégie qui consiste à concevoir et à développer un écosystème localisé au Maroc. Je remercie toutes les équipes pour le travail exceptionnel qu’elles ont accompli ces derniers mois et qui ont permis à ces projets de voir le jour, » a déclaré Mehdi Sahel, Directeur général d’Alstom Maroc.

Alstom Maroc a investi 320 millions de dirhams depuis 2019 pour le développement de son activité industrielle, ce qui a permis la livraison de 25 projets internationaux ; au total ce sont 1 200 emplois dans le secteur ferroviaire qui seront créés à l’horizon 2025.

«Nous démontrons, à nouveau, notre volonté de bâtir une base industrielle ferroviaire au Maroc ; aujourd’hui, le groupe Alstom a décidé d’aller plus loin dans son investissement dans le Royaume en créant un second site à Fès pour la fabrication de cabines pour les trains régionaux et les métros, » explique Mama Sougoufara, Directeur général d'Alstom MENAT (Moyen Orient, Afrique du Nord & Centrale et Turquie). Il ajoute : « Le transfert de technologie unique de nos sites internationaux permettra de créer un centre ferroviaire au savoir-faire mondial dans le pays. Nous sommes installés ici comme acteur local et sommes confiant quant à l’avenir du Maroc. »

Avec à ce jour près de 950 collaborateurs, Alstom a réalisé plusieurs projets clés, parmi lesquels la signalisation et la livraison de 190 tramways Citadis X02 aux villes de Rabat (66 tramways) et de Casablanca (124 tramways), de 12 trains Avelia Euroduplex pour la ligne à grande vitesse qui relie Tanger à Casablanca, et de 77 locomotives Prima fournissant les meilleures solutions pour les services de transport de fret, de passagers et mixtes.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 20 Juillet 2024

Stratégie énergétique : Benkhadra détaille les grands chantiers de l’ONHYM

Samedi 20 Juillet 2024

ONCF : un bilan carbone sur les rails

Samedi 20 Juillet 2024

Campagne 2024/2025 : une saison agricole compliquée en perspective

Vendredi 19 Juillet 2024

Baisse du taux directeur, quel impact sur les crédits bancaires?

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux