Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Actualités

Action citoyenne : des livres pour les écoles primaires, les collèges et les lycées les plus défavorisés au Maroc

Action citoyenne : des livres pour les écoles primaires, les collèges et les lycées les plus défavorisés au Maroc
Mercredi 16 Juin 2021 - Par admin

Partant du constat que la majorité des établissements scolaires et d’apprentissage ne disposent guère de bibliothèques, les Éditions Orion et ses partenaires lancent une campagne de don de livres afin de permettre au plus grand nombre d’élèves de les avoir sous le nez, de les lire ainsi que de les prêter à leurs amis… de vivre avec, surtout. 

En effet, plusieurs établissements (écoles, collèges et lycées) visités n’ont pas de bibliothèque. Ainsi, les élèves se retrouvent privé(e)s de la lecture, quoique plusieurs d’entre eux ont montré leur volonté d’avoir des livres.

Afin de lutter contre l’inculture; contre l’impossibilité d’accès aux livres, contre les idées extrémistes; de lutter contre l’analphabétisme et l’oisiveté des jeunes, ladite maison d’édition avait listé certaines établissements, après avoir discuté avec les enseignants et leurs directeurs, pour les doter d’au moins 200 ouvrages. 

Hay Mohammadi, Sidi Moumen, Ain Sebaâ, Sidi Bernoussi, Attacharouk, Ahl Loghlam, Lissasfa, Hay Hassani, El Oulfa, Arrahma, Tit Mellil, Sidi Maârouf, Sbata, Les Roches Noires, Derb Moulay Cherif, Derb Sultan, Oulad Ziane, Ben Msik, Sidi Othman, Hay Essalama, Ain Chock, Bournazel, Mabrouka, Hay Al Farah, Benjdia et l’Ancienne médina : au moins cinq établissements, dans chaque zone, se doteront d’une bibliothèque.

«Cette action, qui a déjà débuté par un don de 100 ouvrages au collège Taha Hussein, à Mabrouka (Fruit d’un don privé d’une citoyenne marocaine résidant en Italie, Rachida Chakir), couvrira l’ensemble des 26 quartiers défavorisés de la capitale économique avant de s’élargir à des régions comme Ain Harouda, Mohammédia, Ben Slimane, Bouznika, Dar Bouazza, Oued Merzeg, Had Soualem, Berrechid, Bouskoura village, Sidi Massoud», lit-on dans un communiqué.

Une fois que les localités proches de Casablanca seront alimentées, cette opération se penchera également vers les villes plus proches et leurs régions, telles que Settat et son périmètre rural, Azemmour, El Jadida, Témara, Ain Atiq, Rabat, Salé, Kénitra «pour toucher, d’ici cinq ans, tout le territoire national de Tanger à Lagouira, d’Oujda à Figuig», avance la même source. Et d’ajouter : «Notre action met à profit les trois mois de vacances estivales pour distribuer le plus grand nombre de livres possibles en prévision de la rentrée scolaire 2021-2022». 

«Je suis très heureuse de porter avec les Éditions Orion et leurs partenaires cette belle action citoyenne, qui se tourne vers nos enfants les plus nécessiteux en leur offrant des livres, en partageant avec eux l’amour de la lecture et la soif de la culture, qui restent pour nous le meilleur moyen de lutter contre de nombreux fléaux dont souffre notre société», souligne la comédienne marocaine, Mouna Fettou qui, fidèle à son engagement social, a bien accepté d’accompagner cette initiative citoyenne en devenant la marraine de l’évènement.

Par ailleurs, les Éditions Orion prévoient également une série de conférences, faisant appel à des militants du livre, dans notre pays, pour appuyer ce type d’action et fédérer les bons partenaires autour d’un objectif commun : servir la culture par la lecture en aidant les enfants marocains à aimer le livre.  

 

* Pour ceux qui veulent accompagner cette action citoyenne, il suffit d’appeler le +212 637 428 618 et faire son don.

 

 

 

 

Culture Actualité Culturelle

Partage RÉSEAUX SOCIAUX